Quantcast
Connect with us

a la une

RDC : A peine 27% de femmes occupent des postes d’enseignants au niveau primaire, l’Unesco s’active à renverser la tendance !

Published

on

RDC : A peine 27% de femmes occupent des postes d'enseignants au niveau primaire, l'Unesco s'active à renverser la tendance ! 1

La RDC fait partie de pays de la Région d’Afrique ayant une plus grande disparité de genre.

D’après les statistiques de l’Unesco, seulement 27% de femmes sont représentées dans le corps d’enseignants au primaire et 11% au secondaire.

L’organisation des Nations Unies pour l’éducation, la science et la culture tient à booster les femmes évoluant dans le secteur d’éducation.

C’est dans ce cadre que l’Unesco a organisé ce mercredi 28 octobre 2020, un atelier de validation du plan d’action de renforcement des capacités des femmes du secteur de l’éducation.

Cette faible représentativité est inquiétante quand on juge le rôle positif que les maîtres – femmes peuvent jouer sur la scolarisation des filles en tant que modèle positif pour ces dernières.

D’après Meissa Diop de l’Unesco, ” nous faisons du genre une de nos deux priorités. L’égalité de genres signifie entre femmes et hommes, entre filles et garçons sur le plan de droits, de responsabilité et de chances“.

En RDC, la stratégie sectorielle de l’Education et de la formation a prévu, dans le cadre de ses trois composantes, “Accès, Qualité et Gouvernance“, un certain nombre d’orientations, d’options stratégiques et de réformes pour apporter des solutions durables pour une meilleure prise en compte de la dimension genre dans le développement de l’éducation.

A travers cet atelier, l’objectif majeur est de valider ce plan d’action.

Au finish, cela permettra d’accroître et renforcer le nombre des femmes dans les instances de décision du secteur de l’éducation.

Pour y arriver, estime l’Unesco, il faudra d’abord penser à scolariser ces filles. En effet, on constate malheureusement que les filles continuent d’être plus nombreuses que les garçons à ne pas être scolarisées.

Les statistiques de l’Unesco renseigne que 16 millions de filles n’entreront jamais dans une salle de classe. La même source indique aussi que les femmes comptent pour les deux tiers de 750 millions d’adultes ne possédant pas les compétences d’alphabétisation de base.

Ce n’est qu’une fois scolarisées que ces femmes pourront acquérir des compétences qui leur permettront d’accéder aux postes de responsabilité. Car la recherche de la qualité doit être une action continue pour que les résultats se traduisent par l’accroissement significatif du nombre de femmes aux postes de responsabilité.

Cet atelier d’une journée permettra aux participantes de mettre en place un plan qui sera validé par le ministère sectoriel.

Nadine FULA

Continue Reading
Advertisement
Click to comment

Leave a Reply

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Advertisement

Edito