Quantcast
Connect with us

a la une

RDC : AAB promet son expertise dans la mise en œuvre des réformes à piloter par Sama Lukonde

Published

on

RDC : AAB promet son expertise dans la mise en œuvre des réformes à piloter par Sama Lukonde 3

Le regroupement politique Alliance Alternative pour le bien-être (AAB) a promis toute son expertise au premier ministre, Jean-Michel Sama Lukonde Kyenge, pour la mise en œuvre des réformes qui seront par lui pilotées.

Les délégués de cette plate-forme ont été reçu, ce lundi 22 février 2021, dans le cadre des consultations en vue de la formation du Gouvernement de l’Union sacrée de la Nation.

« Lors de notre audience avec le Premier ministre, formateur du gouvernement, des orientations nous ont été données en tant que regroupement politique. Le deuxième problème concerne la taille du Gouvernement sur laquelle nous devons travailler par rapport à notre poids politique. Dans un bref délai, nous allons revenir pour lui présenter notre travail », a déclaré Gisèle Ndaya conduisant la délégation AAB a ces consultations.

RDC : AAB promet son expertise dans la mise en œuvre des réformes à piloter par Sama Lukonde 4

Selon ce regroupement, les mots du Sama Lukonde traduisent l’espoir que le prochain gouvernement sera au service du peuple. Ses représentants espèrent que cette équipe gouvernementale sera composée des personnalités qui seront au service du peuple pour répondre aux attentes de la population.

« Tout le monde est derrière la vision du Chef de l’Etat à travers l’Union sacrée de la nation. Le regroupement AAB n’est pas en reste. Il a en son sein des personnalités, des expertises et des expériences qu’il peut mettre à la disposition du nouveau Premier ministre », a indiqué Jonathan Wata Bialosuka, membre du Gouvernement sortant et de l’AAB.

Pour lui, il est question d’accompagner la vision du Chef de l’Etat de répondre à des problèmes auxquels sont confrontés les citoyens congolais sur le plan sécuritaire, économico-financier et social.

A Jonathan Wata Bialosuka d’insister : « AAB va s’organiser pour qu’il apporte ce qu’il peut. Il ne peut pas faillir à sa mission. Vous voyez ici un bon nombre des députés nationaux, des chefs des partis politiques et des sénateurs qui peuvent aussi être utiles pour accompagner les différentes réformes qui vont être initiées par le chef de l’Etat et qui seront pilotées par le Premier ministre. »

Ces consultations en vue de la formation du Gouvernement vont se poursuivre jusqu’au samedi 27 février 2021. Comme l’AFDC-A, RRC et AAB, plusieurs autres délégations des Partis politiques, des Regroupements Politiques, ainsi que des organisations socio-professionnelles et de la Société civile seront également reçues par le Premier Ministre.

Zoom Eco

Continue Reading
Advertisement
Click to comment

Leave a Reply

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Advertisement

Edito