Quantcast
Connect with us

a la une

RDC : accrue de 5,5%, la monnaie centrale s’est établie à 6 853,3 milliards de CDF en juillet 2022 (rapport)

Avatar of La Rédaction

Published

on

images 29

A fin juillet 2022, la monnaie Centrale du Congo a enregistré une croissance de 5,5 %, soit 358,8 milliards de CDF pour se situer à 6 853,3 milliards de Francs congolais (CDF).

Selon les explications fournies par la Banque Centrale du Congo (BCC), cet accroissement résulte principalement de la hausse enregistrée par les actifs intérieurs nets de 503,9 milliards de CDF alors que les actifs extérieurs nets ont affiché une baisse de 145,1 milliards de CDF.

Au niveau des composantes, la
hausse de la monnaie centrale s’explique tant par des engagements envers les autres institutions des dépôts que de la circulation fiduciaire respectivement de 263,8 milliards de CDF et 93,3 milliards de CDF.

De même, les passifs monétaires au sens large ont enregistré une faible hausse de 0,94 %, soit 234,2 milliards de CDF pour s’établir à 24 995,9 milliards de CDF.

L’augmentation de l’offre de monnaie est imputable à la croissance enregistrée par les avoirs intérieurs nets de 372,0 milliards de CDF tandis que les actifs extérieurs nets ont enregistré une baisse de 137,8 milliards de CDF.

Au niveau des composantes, la hausse de la masse monétaire est localisée aux niveaux des dépôts transférables et des numéraires respectivement de 207,5 milliards et 73,9 milliards de CDF.

La monnaie centrale signalons-le, est la monnaie créée par une Banque centrale. Elle représente le montant global des pièces et des billets émis auquel s’ajoutent les sommes que les banques de « second rang » (banques commerciales) ont placées auprès d’elle au titre des réserves obligatoires.

Mitterrand MASAMUNA

Advertisement
Click to comment

Leave a Reply

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Advertisement

Edito

ZoomEco TV