Quantcast
Connect with us

a la une

RDC : AGES organise deux sessions de Business School du 18 au 20 juillet 2022 à Kinshasa

Avatar of La Rédaction

Published

on

891BC68D 8666 4F6E 8935 4B912ED2A568

Le Centre d’apprentissage Educational Services (AGES) annonce l’ouverture des deux premières classes de Business School en République Démocratique du Congo, du 18 au 20 juillet prochain au Fleuve Congo Hôtel à Kinshasa/ Gombe.

Selon les sources proches de la Direction générale de cette structure, il s’agit d’un modèle d’éducation qui se concentrera sur l’investissement dans l’homme congolais pour faire de lui une source économique compétitive d’Afrique et du monde.

Le Président Délegué Général de AGES, Antony Wahome, décrit cette formation comme une houe pour transformer « des vies ».

A Kinshasa, ces sessions de formation auront deux thématiques générales.
Le but étant de reconstruire le savoir économique des entrepreneurs congolais.

Les deux modules qui seront décortiqués pendant trois (3) jours sont axés sur l’autonomisation de la femme et la politique publique pour l’administrateur.

Primo : l’autonomisation de la femme

Ce premier thème vise à aider les femmes à atteindre l’efficacité, faire des choses significatives de manière plus correctes et à exploiter leurs compétences en leadership.

Lors de ce module, les participants vont acquérir des compétences qui peuvent être immédiatement appliquées pour améliorer les performances individuelles et commerciales.

Ce module sera dispensé par Madame Rita Okuthe, une femme dirigeante d’entreprise sénior qui siège au Conseil d’Administration et actuelle Présidente du Conseil d’Administration (PCA) de Kenyan Pipeline Compagny.

Cette première session de cours permettra également à AGES d’apprécier les compétences et faiblesses des participants.

Secundo : Politique publique pour administrateur

Ce deuxième programme a été conçu pour permettre aux cadres intermédiaires et supérieurs du secteur public, privé et social de participer efficacement à l’élaboration des politiques et à la mise en œuvre, au suivi ainsi qu’à l’évaluation des programmes qui produisent des résultats. L’important ici est de rendre les participants plus compétitifs sur le plan international à travers cette mise à jour de dispensation des leçons.

A ce stade, les domaines d’interventions seront axés sur l’analyse des politiques publiques, suivi et évaluation ; plaidoyer, lobbying, compétence en négociation et lutte contre la corruption.

Tertio : le Directeur Effectif

Ce troisième programme se tiendra à Johannesburg en Afrique du Sud au mois d’août sous forme d’un forum rafraichissant, animé et interactif destiné aux membres du Conseil d’administration et aux administrateurs actuels et futurs. Il sera animé par une équipe des professeurs locaux et internationaux de grande renommée. Ce module combinera des recherches avec une expérience pratique pour couvrir le travail du Conseil et la contribution de chaque administrateur, les rôles et les compétences qu’ils doivent mettre en jeu, ainsi que les styles et les nuances de comportement au sein des Conseils.

La gestion de ce module sera tenue par Dr Fred Ogola, professeur et consultant en stratégie, prise des décisions et en gestion du changement.

Le travail d’équipe et relation au sein des Conseil d’administration, la surveillance financière font partie des domaines d’intervention de ce responsable académique.

A Johannesburg où AGES a un grand réseau, la dispensation des cours permettra également aux participants de partager leurs plus belles expériences avec tant de personnalités sud-africaines et des autres pays du continent.

Futuro Groupe est pour le changement

Directrice Générale de Futuro Group et partenaire clé de AGES Business School en RDC, Madame Gisèle Busima a lancé un appel à une prise de conscience pour cette opportunité qui s’offre en faveur de l’élite congolaise afin d’adopter un canevas de changement de mentalité dans le secteur économique.

Business School est un cadre avec la vision de la Directrice générale de Futuro Groupe.

Gisèle Busima est une femme entrepreneure engagée et déterminée à soutenir le développement des communautés actives de la RDC dans le secteur privé, source de création d’emplois et de richesses.

Rappelons que le programme de Business School a pour objectif principal de transmettre des connaissances et de renforcer des compétences ainsi que des capacités transférables dans le secteur public et privé.

Destinées aux personnalités et organisations publiques et privées ainsi que les jeunes entrepreneures,
ces sessions de formation vont stimuler le sens de l’engagement et renforcer le lien de confiance entre le Gouvernement congolais et son peuple.

Nadine FULA

Advertisement
Click to comment

Leave a Reply

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Advertisement

Edito