Quantcast
Connect with us

a la une

RDC : appel à une enquête judiciaire impartiale sur le dossier BGFIBank !

Published

on

L’Association pour l’accès à la justice (ACAJ) a appelé à l’ouverture d’une enquête judiciaire locale impartiale sur les dénonciations faites par les lanceurs d’alerte Jean-Jacques Lumumba et Guylain Luwere autour de la filiale de BGFIBank en RDC.

En effet, l’assignation en justice du Groupe BGFIBank concrétisée ce mercredi 13 février 2019 a suscité de réactions au sein de la société civile congolaise. Le président de l’ACAJ, Me Georges Kapiamba a salué la démarche de ces deux lanceurs d’alerte dans leur quête de la justice contre la BGFIBank.

« Leurs alertes sur les détournements des fonds publics, opérés par les agents de l’Etat, à travers cette banque devront déterminer les nouvelles autorités à Kinshasa à faire diligenter une enquête judiciaire locale indépendante et impartiale afin que les auteurs et complices de ces crimes économiques soient enfin identifiés, jugés et sanctionnés de manière exemplaire », a – t – il déclaré à Jeune Afrique.

Si Jean Jacques Lumumba, tient à ce qu’il obtienne réparation pour préjudices subis, il s’est réservé parler de montant réclamé à son ancien employeur. Il attribue son combat à la vérité et la justice qui n’ont pas de prix. D’où, son message au nouveau chef de l’Etat congolais :

« L’appel que je lance à Monsieur Félix Tshisekedi est de pouvoir travailler dans le sens de la vérité et la justice pour le bien-être des Congolais et en luttant de manière drastique contre la corruption. »

Gérard KANGOMBE | Zoom Eco

Sur le même sujet :

RDC : BGFIBank poursuivie en justice par deux lanceurs d’alerte congolais en France

Continue Reading
Advertisement
1 Comment

Leave a Reply

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Advertisement

Edito