Connect with us

a la une

RDC : ARCA octroie les six premiers agréments aux sociétés d’assurance !

Published

on

RDC : ARCA octroie les six premiers agréments aux sociétés d'assurance ! 1

L’Autorité de régulation et de contrôle de contrôle des assurances (ARCA) vient d’octroyer les premiers agréments aux sociétés privées d’assurance devant opérer légalement en RDC. L’annonce vient d’être faite, ce jeudi 28 mars 2019, par le directeur général a.i, Alain Kaninda. Il s’agit de quatre sociétés d’assurance et deux sociétés de courtage.

Pour les sociétés d’assurance opérant dans la branche «non vie», l’ARCA a agréé Activa Assurance RDC, Rawsur RDC et Société financière d’assurance Congo (SFA).

Rawsur Life est la seule société opérant dans la branche «non vie» qui vient d’être autorisée à opérer en RDC.

Quant aux deux sociétés de courtage, Gras Savoye RDC et Allied Insurance Brokers Sarl (AIB).

RDC : ARCA octroie les six premiers agréments aux sociétés d'assurance ! 2

Ces autorisations interviennent quatre ans après l’entrée en vigueur du Code des assurances et trois ans après la prise du Décret portant création, organisation et fonctionnement de l’ARCA en tant que établissement public devant réguler le secteur des assurances.

Actuellement, le marché congolais des assurances est estimé à 71 à 80 millions USD de volume de primes. D’après les chiffres officiels de la SONAS, ce niveau représente un taux de pénétration de moins de 0,5% (en faisant le volume des primes par rapport au PIB du pays).

Ces chiffres révèlent en réalité que le marché congolais reste une véritable opportunité d’investissements des opérateurs économiques spécialistes de ce secteur technique.

Les premières sociétés bénéficiaires de l’agrément ARCA comme les autres qui viendront vont capitaliser les opportunités de l’effectivité de la libéralisation du marché des assurances dont le potentiel est estimé à 5 milliards dollars américains pour les dix prochaines années.

Elles ont visiblement mérité l’obtention de ces agréments du fait que l’ARCA ait soumis leurs dossiers respectifs à une analyse stricte respectant des critères techniques et stratégiques requis. L’objectif étant d’asseoir un marché dynamique, inclusif, équitable et conforme aux standards internationaux.

Ces sociétés agréés ont également la charge de veiller à la qualité de produis et services adaptés répondant aux besoins du marché. Elles ont visiblement convaincu l’ARCA qu’elle vont devoir  matérialiser leur ambition de participer au développement du pays et à la promotion du local content dans la direction ainsi que dans l’actionnariat.

Par l’octroi de ces agréments, l’ARCA vient ainsi de respecter le délai annoncé par elle le 28 novembre 2018. Son directeur général intérimaire, Alain Kaninda annonçait les premières autorisations dans le premier trimestre de l’année 2019.

Eric TSHIKUMA

Continue Reading
Advertisement
Click to comment

Laisser un commentaire

Edito

Advertisement
%d blogueurs aiment cette page :