Quantcast
Connect with us

a la une

RDC : ARE et OCC s’accordent sur les tests de certification des compteurs électriques

Avatar of La Rédaction

Published

on

OCC

La Directrice générale de l’Autorité de régulation de l’électricité (ARE), Sandrine Ngalula Mubenga, et son collègue de l’Office congolais de contrôle (OCC), Gaby Lubiba Mampuya, ont échangé le lundi 30 mai 2022, sur la nécessité de certifier la qualité des compteurs électriques par des tests.

Leurs échanges ont eu lieu dans le bâtiment qui abrite la Direction générale de l’OCC à Kinshasa dans la commune de la Gombe.

La démarche de ces deux personnalités s’inscrit dans le cadre de la protection des consommateurs de l’énergie électrique en République Démocratique du Congo (RDC).

« Je suis venue rencontrer le Directeur général de l’OCC pour parler des compteurs électriques. En tant qu’Autorité de régulation du secteur de l’électricité, nous devons protéger les droits de consommateurs, c’est-à-dire que nous devons nous assurer de la qualité des compteurs électriques, par exemple, les compteurs prépayés. Et c’est dans le cadre de ces tests pour vérifier la qualité des compteurs que nous avons en RDC que je suis venue voir mon collègue, Monsieur le Directeur Général Gaby Lubiba Mampuya. », a déclaré pour la circonstance, Sandrine Ngalula Mubenga.

D’après elle, plusieurs tests devront être faits afin de s’assurer de la conformité du compteur.

Lorsque les gens paient pour avoir de l’électricité, pense-t-elle, on doit s’assurer que le compteur marche conformément à la loi.

Bientôt l’accompagnement

Pour sa part, le Directeur général de l’OCC s’est réjoui du fait que la Directrice générale de l’ARE se soit déplacée pour solliciter l’expertise de l’OCC dans la conformité des compteurs électriques.

« Elle est venue solliciter l’expertise de l’OCC en tant que tierce partie pour les accompagner dans la certification des compteurs électriques. Après nos échanges, nous avons accepté, nous n’avons même pas de choix à faire. Nous sommes obligés de l’accompagner dans sa mission de régulation et de protection de la population. Au terme de nos échanges, nous allons signer un protocole d’accompagnement de l’ARE dans la certification des compteurs électriques prépayés. », a annoncé le Directeur général de l’OCC.

En effet, utilisé notamment par la Société nationale d’électricité (Snel), le système de prépaiement de l’électricité prend de plus en plus de l’ampleur en République Démocratique du Congo (RDC). Raison pour laquelle l’ARE sollicite l’expertise de l’OCC en tant qu’organisme public chargé de l’évaluation de la conformité, pour la vérification de la qualité des compteurs par des tests.

Certains experts estiment que cela vaut la peine dans la mesure où il existe plusieurs sortes de compteurs à prépaiement, proposés par différents fabricants.

De son côté, l’ARE assure la régulation, le contrôle ainsi que le suivi des activités du secteur de l’électricité en République Démocratique du Congo.

En guise de protection des consommateurs, elle reçoit les doléances et réclamations des clients, avant de chercher des solutions adéquates.

Parmi les problèmes que rencontre souvent la population en ce qui concerne l’énergie électrique figurent la surfacturation, les coupures intempestives du courant électrique… Des informations relatives à la protection des consommateurs, l’ARE les a publiées dans son site web.

Signalons par ailleurs que depuis le 1er novembre 2021, l’ARE a mis officiellement en place une Cellule chargée de recevoir les plaintes des consommateurs, les examine et trouve des solutions. Entre autres, la Cellule procède à la conciliation en cas de différends entre fournisseur et les consommateurs d’électricité. Ce, avant de penser à saisir éventuellement les instances judiciaires.

Olivier KAFORO

Advertisement
Click to comment

Leave a Reply

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Advertisement

Edito