Connect with us

a la une

RDC : Assemblée nationale, des candidats au Bureau présentent leurs visions

Published

on

RDC : Assemblée nationale, des candidats au Bureau présentent leurs visions 1

La plénière de ce mardi 24 avril 2019 a permis aux six députés nationaux, candidats au bureau définitif, de présenter leurs visions, expertises et savoir-faire pour améliorer le travail parlementaire. Chacun d’eux devrait convaincre ses collègues pour solliciter leurs voix.

Cette audition s’est déroulée sans les députés membres de l’opposition parlementaire. Et cela, après le retrait la motion de Henri Thomas Lokondo qui a, sportivement, retiré sa candidature.

Par ordre décroissant, chacun a eu décliner son identité, son cursus professionnel et politique ainsi que sa vision pour le poste sollicité.

Le premier à prendre la parole, Innocent UNYON VAKPA, candidat au poste de questeur-adjoint est un ancien militaire, professeur à l’Université pédagogique nationale (UPN). Sa vision est axée sur le respect des droits des députés nationaux ainsi que leurs problèmes sociaux.

Le deuxième, Madame Marie-Claire AFANYI, candidate au poste de questeur. Membre de la Federation des entreprises du Congo (FEC) depuis 25 ans, elle souhaite tellement apporter son expérience en gestion financière au sein de l’Assemblée nationale. Elle tient à honorer les députés par la régularité des émoluments et primes. Ce qui a suscité des applaudissements de députés nationaux.

Le troisième, MUSAO Kalombo Mbuyu, sollicite des voix pour le poste de rapporteur. Il s’est engagé à améliorer l’image du député national, à porter haut et mieux, la voix de l’Assemblée nationale.

Par ailleurs, le poste de rapporteur adjoint qui est, en principe réservé à l’opposition, est resté vacant. L’électorat ira aux votes ce mercredi en le laissant comme tel. Une première dans l’histoire parlementaire congolaise.

RDC : Assemblée nationale, des candidats au Bureau présentent leurs visions 2

La quatrième, Boniface BALAMAGE NKULU, 2ème vice-président, cet avocat depuis 30 ans, fonde sa vision sur 3 axes : engagement politique ferme de mener une action de contrôle constructif  afin de renforcer la  confiance entre les parlementaires et le peuple ; l’examen avec responsabilité de rapports contenant les observations ; et enfin, l’efficacité de la commission suivi et évaluation de lois afin d’évaluer l’impact de réformes.

Le cinquième, Jean-Marc Kabund, au poste de Ier vice-président, a d’abord rappelé le parcours politique qui a conduit à la coalition Cash-Fcc.

RDC : Assemblée nationale, des candidats au Bureau présentent leurs visions 3

Il a promis de faire son cheval de bataille, l’équité et l”égalité entre les députés nationaux de toutes tendances politiques. Il rassure de bons rapports de respect et considération qu’il compte avoir avec tous.

La dernière à présenter sa vision, Jeanine Mabunda au poste de président du Bureau. Avec un esprit d’inclusion, de proximité et un dialogue constructif, elle a évoqué quatre piliers pour matérialiser sa vision : poursuivre l’effort de production legislative ; contrôle parlementaire ; suivi de vacances parlementaires en veillant aux moyens conséquents ; le social de députés en sorte que les députés soient payés à un taux équitable.

RDC : Assemblée nationale, des candidats au Bureau présentent leurs visions 4

A tout prendre, cette séance audition n’a concerné que les membres de la majorité parlementaire constituée de des forces politiques du FCC et de CACH. Bien que tous ces candidats proviennent de cette famille politique, aucun d’eux n’a eu d’adversaires.

Il est évident que l’élection du Bureau définitif de l’Assemblée qui interviendra ce mercredi ne soit qu’un plébiscite.

Nadine FULA

Continue Reading
Advertisement
Click to comment

Leave a Reply

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Edito

Advertisement