Connect with us

a la une

RDC : Assemblée nationale, une campagne électorale jugée monocolore !

Published

on

RDC : Assemblée nationale, une campagne électorale jugée monocolore ! 1

La campagne électorale pour le bureau définitif de la chambre basse a bel et bien démarré ce samedi 20 avril 2019 à l’hémicycle du Palais du peuple. Une campagne quoique bouillante mais sans grands enjeux car pour la plupart de postes, on ne retrouve qu’un seul candidat.

Affiches, banderoles, calicot avec effigie de candidats sont visibles dès l’entrée du Palais du peuple. Même de groupes de musiciens folkloriques sont venus soutenir chacun son candidat. Sifflets, fanfares retentissent dans tous les coins. Un coin est même aménagé pour les infographes qui s’attellent à mettre la dernière main dans la pâte avant d’afficher les banderoles.

Pour certains observateurs, cette campagne monocolore est une première dans l’histoire de la chambre basse; on croirait plutôt assister à une nomination. Car, un seul candidat pour chacun de six postes, hormis la présidence où on a deux challengers.

Sur les huit candidatures réceptionnées, celle de l’opposant Fabrice Puela a été retirée par sa famille politique. Celle-ci a décliné tous les postes au bureau définitif au motif que la loi portant statut de l’opposition et le règlement intérieur de l’Assemblée nationale ne sont pas respectées dans leur lettre et esprit.

La plénière de ce jour prévoit d’auditionner les candidats rapporteur et son adjoint; ainsi que les deux de la questure.

Nadine FULA

Continue Reading
Advertisement
Click to comment

Leave a Reply

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Edito

Advertisement