Quantcast
Connect with us

a la une

RDC : au premier semestre 2022, PPC Barnet a produit près de 250 000 tonnes de ciment

Avatar of La Rédaction

Published

on

RDC : au premier semestre 2022, PPC Barnet a produit près de 250 000 tonnes de ciment

Dans le cadre de la présentation des résultats du 1er semestre de l’exercice 2022, l’entreprise PPC Barnet RDC a annoncé avoir produit près de 250 000 tonnes de ciment, soit une hausse de 6% par rapport à l’année dernière à la même période. Ce qui représente ainsi 40% d’utilisation de la production totale des capacités de l’usine.

Dans un communiqué de presse rendu public à ce sujet, PPC Barnet renseigne que ces résultats se traduisent par une progression du chiffre d’affaires de 20% sur le 1er semestre 2022 par rapport à celui de 2021.

Avec ces statistiques, l’entreprise se dit « leader incontournable en RDC par la qualité et la disponibilité de ses produits sur le territoire nationale ».

« Ces performances financières positives auraient pu être encore plus conséquentes s’il n’y avait pas eu les impacts négatifs liés à la guerre en Ukraine.

En effet, sur le marché mondial le charbon enregistre une hausse des prix de 100% sur un an, auquel s’ajoute l’envolée du prix du fret maritime.

Impactant nécessairement la performance de PPC Barnet, le charbon représente 80% des coûts d’énergie sur le cout de fabrication.

Sur le plan national, les prix du carburant ont pris une hausse en moyenne de 29% sur 10 mois, ce qui a entrainé une augmentation des coûts logistiques notamment pour la livraison de la marchandise en camion et/ou en bateau sur le territoire », indique le communiqué.

Quelques efforts

Malgré ce contexte économique difficile, PPC Barnet s’engage à maintenir son cap et prévoit d’écouler près de 500 000 tonnes de ciment pour le marché congolais d’ici la fin de l’année 2022.

Durant le premier semestre 2022, l’entreprise dit avoir respecté le budget et le volume de ventes.

Afin de continuer dans la voie d’un groupe performant, toujours plus efficace dans son fonctionnement, PPC Barnet souhaite maintenir les efforts sur la fidélisation de sa clientèle, l’optimisation de sa logistique et l’extension de ses activités par l’ouverture de nouveaux dépôts à travers le pays.

« Aussi, dans le cadre de sa stratégie de développement et d’innovation qui vise à renforcer ses performances, l’entreprise PPC Barnet a ainsi fait un véritable effort sur les économies d’échelle liées à ses coûts fixes et variables. Ces économies sont le résultat concret d’une réduction de l’utilisation des énergies fossiles dans la production de ciment, substituées par des ajouts de noix de palme et de palettes de bois, en passant de 2% d’ajout à 15% sur le 1er semestre. », peut-on lire dans le communiqué.

Une stratégie de développement

Le communiqué souligne que ces améliorations, au-delà des économies qu’elles génèrent, s’inscrivent pleinement dans les engagements environnementaux et les objectifs RSE de PPC Barnet.

L’entreprise est le premier acteur cimentier du marché République Démocratique du Congo à utiliser des éléments alternatifs favorisant l’environnement dans sa production de ciment. De plus, dans un souci de conformité avec la réglementation locale, PPC Barnet RDC est le premier acteur du secteur du ciment à appliquer le cahier des charges des responsabilités sociétales du ministère des Mines de la République Démocratique du Congo.

« Ces résultats à l’issu de ces six premiers mois de l’année 2022 confirment notre stratégie de développement à long terme au sein de la République Démocratique du Congo. Dans un contexte économique difficile lié aux conséquences de la guerre en Ukraine et de la hausse du prix des matières premières, nous avons su consolider nos activités à travers l’atteinte de nouveaux records de ventes durant le premier semestre et le gain en efficacité dans la gestion de nos coûts. Nous souhaitons à l’avenir continuer dans ce sens en fidélisant notre clientèle, en optimisant notre logistique et en ouvrant de nouveaux dépôts dans le pays. Nous sommes aussi fiers de contribuer favorablement au développement social et économique des communautés locales qui sont impactées par nos activités à travers notre politique RSE. », a déclaré Iqbal Omar, Président directeur général de PPC Barnet RDC.

Avec une volonté de s’ancrer positivement dans ses territoires d’implantation, PPC Barnet participe à l’amélioration des conditions de vie des communautés locales.

Dans cette optique, PPC Barnet a signé un accord avec la Société nationale d’électricité (SNEL) pour l’électrification du village de Zamba. Une opération dont le coût global s’élève à 1,2 millions USD. L’entreprise prévoit entre autres la finalisation de la construction de son école de couture favorisant l’autonomisation des femmes pour le mois de décembre.

Investir dans la formation

PPC Barnet continue de développer des accords avec les différentes universités du pays, notamment par le programme graduat qui a permis à 4 lauréats sur 60 candidats d’avoir une formation au sein de PPC Barnet afin de favoriser la jeunesse et les compétences locales. L’impact social de ses activités dans le pays reste au cœur des priorités de PPC Barnet RDC.

PPC Barnet RDC compte lancer l’offre « Tonga na PPC », en partenariat avec les partenaires Epanayo et la Sofibanque. Une offre qui vise à la construction de maisons abordables pour la population congolaise, et qui répondent aux meilleures normes internationales de qualité. L’offre complète sera communiquée lors de sa sortie officielle.

« Les performances de PPC Barnet lors des six premiers mois de l’année 2022 sont le résultat de l’engagement de l’ensemble des collaborateurs qui participent activement au développement de cette jeune entreprise malgré un climat international incertain. La progression du volume des ventes dans ce contexte difficile est une tendance positive, d’autant plus qu’il est nécessaire de vendre avec de la bonne marge car le volume ne fait pas tout. Ainsi, nous restons concentrés sur l’atteinte de nos objectifs annuels grâce à une gouvernance vigilante, la mise en place d’un modèle diversifié et une conduite responsable de nos activités en République Démocratique du Congo qui fait de PPC Barnet une entreprise aux standards internationaux avec une certification ISO en cours de déploiement. », a déclaré Kalaa Katema Mpinga, Président du Conseil d’Administration de PPC Barnet RDC.

Il sied de noter que depuis la restructuration financière de l’année 2021, PPC Barnet RDC a rééchelonné sa dette, avec la forte présence dans le projet de la Banque Mondiale qui reste un acteur fortement engagé, mais aussi avec la présence non négligeable de différents investisseurs congolais. Cette situation démontre que l’entreprise PPC Barnet, dont le Groupe est historiquement une entreprise sud-africaine, est également une entreprise congolaise qui s’inscrit dans une volonté sincère d’être un acteur incontournable de la République Démocratique du Congo.

Olivier KAFORO

Advertisement
Click to comment

Leave a Reply

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Advertisement

Edito