Quantcast
Connect with us

a la une

RDC : Bons du Trésor, l’Etat a levé 64,343 millions USD le mardi 28 mai 2024

Avatar of Kiala Curnis

Published

on

02F16872 12CA 4AC0 A241 9C1D5D1BB21D

Depuis sa mise en place il y a près de cinq (5) ans, le marché financier des titres locaux reste un moyen très efficace dans la mobilisation des recettes supplémentaires pour le Gouvernement de la République Démocratique du Congo (RDC).

Au cours d’une émission des Bons du Trésor indexés en dollar américain du mardi 28 mai 2024, le Gouvernement congolais a mobilisé 64, 343 millions de dollars sur le marché financier local.

Le montant capté représente un taux de mobilisation de 214,48% du montant total mis en adjudication (30 millions USD) au cours de cette opération financière d’un taux d’intérêt fixé à 10%.

D’après le communiqué signé par le Ministre sortant des Finances, Nicolas Kazadi, quatre (4) soumissionnaires ont répondu à l’offre du Gouvernement congolais.

Les Bons du Trésor et les Obligations du Trésor sont des titres de créance émis par l’État pour financer sa dette et ses besoins de liquidités à court et moyen terme.
Ils sont émis par voie d’adjudication à prix multiples, ouverte aux banques et investisseurs.

Les Bons et Obligations du Trésor sont considérés comme des placements sûrs et peu risqués permettant de bonifier son épargne à court/moyen terme tout en participant au financement de l’économie.

Ils bénéficient d’un cadre réglementaire spécifique, défini par le ministère des Finances et la Banque centrale.

Les Bons et Obligations du Trésor sont donc des instruments de la dette publique attractifs pour les investisseurs, offrant un rendement régulier avec un risque limité.

Mitterrand MASAMUNA

Advertisement

Edito

ZoomEco TV