Quantcast
Connect with us

a la une

RDC : Bons du Trésor, seul 1 milliard de CDF levé sur les 20 milliards attendus le mardi 26 janvier 2021

Published

on

RDC : Bons du Trésor, seul 1 milliard de CDF levé sur les 20 milliards attendus le mardi 26 janvier 2021 1

Le Gouvernement de la République Démocratique du Congo (RDC) n’a levé qu’un seul milliard de francs congolais (CDF) venu d’un seul soumissionnaire, sur les 20 milliards attendus.

Un taux de couverture du montant mis en adjudication de 5%, avec un taux moyen pondéré difficile à chiffrer, si l’on s’en tient aux chiffres fournis par les services du ministère des Finances.

Avec ce faible taux de couverture, on est tenté d’affirmer que le monde des affaires n’est toujours pas persuadé du bien-fondé de la souscription aux Bons du Trésor. Pourtant, la République a fondé beaucoup d’espoirs à cette initiative qui, du reste, contribue à doter l’Etat des moyens nécessaires dont il a besoin pour mieux fonctionner.

Les bons du Trésor sont des titres obligataires (c’est-à-dire des titres d’emprunts) émis par l’État, par l’intermédiaire du Trésor public (d’où leur appellation).

En République Démocratique du Congo, le souscripteur au Bon du Trésor (ou acheteur) se retrouve automatiquement créancier de l’État.

Par conséquent, l’État s’engage alors à rembourser l’acheteur à une échéance déterminée, et à lui verser régulièrement des intérêts avant cette échéance.

En mettant en place le marché intérieur des capitaux, la Republique Democratique du Congo considère la soutenabilité et la viabilité de la dette comme fil conducteur de la stratégie de financement et de gestion afin de sauvegarder la crédibilité de l’Etat.

Olivier Kamo

Continue Reading
Advertisement
Click to comment

Leave a Reply

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Advertisement

Edito