Quantcast
Connect with us

a la une

RDC : cadre macroéconomique, quelques légères avancées notées en 2020!

Published

on

RDC : cadre macroéconomique, quelques légères avancées notées en 2020! 1

La Banque Centrale du Congo ( BCC) a tenu le vendredi 22 janvier 2021 à Kinshasa, la 12iéme réunion ordinaire de l’année 2021.

Au cours de cette rencontre, la BCC revoit les faits économiques et financiers sur le plan extérieur et intérieur.

Il ressort de cette revue de légères avancées économiques et/ou de légères baisses dans différents secteurs.

La maladie à coronavirus a fortement impacté l’économie durant l’année 2020 tant sur le plan mondial que national.

Sur le plan extérieur, l’économie mondiale a été sanctionnée par une timide évolution soit -4 ,4% contre 2,8% du taux de croissance en 2019.

Pour ce qui concerne l’exportation des matières premières par la République démocratique du Congo, la demande du marché minier chinois a occasionné une hausse dans l’exportation du cuivre et de l’or chiffrée à 6 157,47 USD la tonne du cuivre et 1 770,28 USD l’once du métal jaune.

A l’intérieur, la BCC enregistre notamment :

  • une hausse des prix à la consommation en décembre 2020 avec un taux d’inflation mensuelle de 0,784% contre 0,340% un mois avant;
  • l’accélération du rythme de formation de prix intérieurs;
  • un taux d’inflation se fixant à 15,756% contre 4,588% observé en 2020,
    justifiable par la crise sanitaire de covid-19.

Il convient de noter que la BCC relève une stabilité de la monnaie nationale sur le marché d’échange en 2020, grâce à la signature du pacte de stabilité entre le Gouvernement et la Banque Centrale du Congo. Ce, malgré les emboîtements observés, soit entre 1 672,95 CDF et 2 020,00 CDF changé contre le dollar américain avec un taux de dépréciation compris entre 15,16% et 14,51%.

Gradi WILINA/stagiaire UCC

Continue Reading
Advertisement
Click to comment

Leave a Reply

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Advertisement

Edito