Quantcast
Connect with us

a la une

RDC : CNPAV s’oppose à l’assouplissement des sanctions contre Dan Gertler!

Published

on

RDC : CNPAV s'oppose à l’assouplissement des sanctions contre Dan Gertler! 1

La campagne « Le Congo N ’est Pas à Vendre » (CNPAV) dénonce la licence octroyée par l’administration Trump à Dan Gertler. Cette licence lui permet en effet de transancter sans restrictions avec des entités américaines pendant un an.

Dans un communiqué publié ce 26 janvier 2021, cette ONG appelle l’administration Biden à réévaluer cette licence.

Pour CNPAV, le nouveau Président Joe Biden devrait se positionner fermément contre la corruption.

« Lors de ses derniers jours au pouvoir, l’administration Trump a discrètement alloué une licence au milliardaire irsaélien Dan Gertler, qui est sous sanctions américaines depuis décembre 2017 en raison de transactions «opaques et corrompues» dans le secteur minier en Republique Democratique du Congo », peut-on lire dans le communiqué.

Pour CNPAV, il n’est pas normal que Dan Gertler, qui reste sous sanctions américaines en vertu du Global Magnitsky Human Rights Accountability Act, puisse bénéficier de cette licence de l’Office of Foreign Assets Control (OFAC) lui permettant d’effectuer pendant un an des transactions en dollars américains avec des entreprises, des banques et des citoyens américains.

La campagne « Le Congo N ’est Pas à Vendre » rappelle que les anciens partenaires commerciaux de Dan Gertler, dont le géant du négoce Glencore, et l’entreprise minière Khazak Eurasian Natural Resources Corporation (ENRC) font toujours l’objet d’enquête en justice aux États-Unis, en Suisse et au Royaume-Uni. Ils seraient suspectés de corruption dans le cadre de leurs activités en République Démocratique du Congo.

Nadine FULA

Continue Reading
Advertisement
Click to comment

Leave a Reply

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Advertisement

Edito