Quantcast
Connect with us

a la une

RDC: covid-19, l’utilisation du vaccin AstraZeneca suspendue par précaution

Published

on

D’après des sources proches du cabinet du Ministre de la santé, le lancement de la vaccination contre la pandémie du coronavirus en République Démocratique du Congo, initialement prévue pour le 15 mars 2021, est renvoyée à une date ultérieure.

À en croire certaines indiscrétions, cette décision des autorités congolaises est consécutive aux informations qui parviennent de certains pays où le vaccin « AstraZenaca » aurait provoqué des effets secondaires majeurs.

Pour ce faire, les équipes techniques congolaises se donnent du temps pour vérifier toutes ces allégations et envisager les meilleurs choix.

Signalons que plusieurs pays européens ont suspendu l’utilisation du vaccin  AstraZeneca contre le Covid-19.

Le Danemark et l’Islande ont en effet suspendu l’utilisation de vaccin par précaution et ce,  jusqu’à nouvel ordre, en raison de craintes liées à la formation de caillots sanguins, malgré des déclarations rassurantes de l’Agence européenne du médicament (EMA) et du fabricant.

Cette suspension intervient « après des rapports de cas graves de formation de caillots sanguins chez des personnes qui ont été vaccinées avec le vaccin Covid-19 d’AstraZeneca », a indiqué l’autorité sanitaire danoise, la première à prendre une telle décision.

Mitterrand MASAMUNA

Advertisement
Click to comment

Leave a Reply

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Advertisement

Edito