Quantcast
Connect with us

a la une

RDC : le CPVS en atelier de validation des actions prioritaires découlant des engagements du Chef de l’Etat à Kinshasa

Published

on

Le Conseil présidentiel de vielle stratégique (CPVS) a lancé, ce mercredi 28 avril 2021, à Kinshasa l’atelier de validation de l’état de lieux des actions prioritaires découlant des engagements du Chef de l’Etat contenu dans le programme du Gouvernement pour la période allant de 2019 à 2020.

Cet atelier de deux jours a pour objectif de faire parvenir au Président de la République Démocratique du Congo dont le CPVS dépend directement des informations à valeur ajoutée et à caractère anticipatif pour notamment se rendre compte de l’état d’avancement des différents engagements pris par le Président de la République Démocratique du Congo, Félix-Antoine Tshisekedi vis-à-vis du peuple congolais.

Dans son mot de circonstance, le Coordonnateur du Conseil présidentiel de vielle stratégique, François Muamba Tshishimbi, a indiqué que CPVS est un service technique spécialisé de la Présidence de la République qui a pour mission de suivre tous les engagements du Président de la République Démocratique du Congo contenus dans le programme du gouvernement.

Il a également noté que la mission du CPVS doit être comprise comme la volonté affichée pour mettre en place un système informationnel permettant la prise des décisions par l’autorité.

« L’activité que nous allons mener ensemble durant ces deux jours est l’aboutissement de la première phase d’un consensus participatif mis en place par le Comité technique et stratégique du CPVS depuis la rencontre du mois de novembre 2020 qui avait connu une forte implication des secrétaires généraux de l’administration publique ainsi que celle des représentants des entreprises, établissements et services de l’état », a dit François Muamba Tshishimbi.

D’après le Coordonnateur du CPVS, la rencontre de l’année dernière a constitué un acte fondateur de ce partenariat. Et puis pour concrétiser cette collaboration, souligne-t-il, les cellules opérationnelles du Conseil, en interaction, avec la facilité d’autres points focaux qui ont été contresignés, ont procédé à la collecte des données ayant permis de redresser la situation de l’état des lieux de la mise en œuvre des engagements du Président de la République.

« Il s’agira donc, au terme de cette activité de valider les constats établis et de formuler des propositions. Mais tout sera articulé dans un rapport qui sera soumis à la hiérarchie à travers des comités de pilotage CPVS », a-t-il ajouté.

Il a par ailleurs affirmé que le changement du Gouvernement n’aura aucun incident sur le rapport qui sanctionnera ces assises car, renchérit-il, le programme du Chef de l’Etat porte sur cinq ans.

Pour sa part, la Coordonnatrice adjointe du Conseil présidentiel de vielle stratégique, Madame Suminwa Tuluka Judith, a fait une brève présentation des différents engagements du Président Félix-Antoine Tshisekedi.

Selon elle, ce travail d’identification des actions prioritaires stratégiques du Chef de l’Etat se fait dans les différents ministères, les services, et dans les entreprises publiques.

A cet effet, elle a indiqué que les actions du Chef ont enregistré un faible taux de réalisation faute des moyens.

Durant ces deux jours, les travaux vont se poursuivre en commissions pour enfin dégager les engagements prioritaires du Chef de l’Etat congolais.

Mitterrand MASAMUNA

Advertisement
Click to comment

Leave a Reply

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Advertisement

Edito