Quantcast
Connect with us

a la une

RDC : Denise Nyakeru Tshisekedi en tournée de 48 heures à Bunia en Ituri

Avatar of La Rédaction

Published

on

RDC : Denise Nyakeru Tshisekedi en tournée de 48 heures à Bunia en Ituri 1

La Première dame de la République Démocratique du Congo (RDC) a passé 48 heures en Ituri pour se rapprocher de la population, victime des affres de la guerre ethnique dans ce coin du pays depuis des décennies. Une visite qu’elle a clôturée le mardi 30 novembre 2021 après plusieurs activités.

En premier lieu, l’épouse du Chef de l’État congolais a commencé sa visite par l’orphelinat des sœurs de la charité maternelle qui encadre des enfants de tout âge même des nourrissons.
La majorité de ces enfants sont issus de viol, abandonnés par les filles mères après accouchement et ceux dont les mères souffrent des maladies mentales.

A tous ceux-là, la Présidente de la Fondation Denise Nyakeru Tshisekedi a offert un lot important des vivres et non vivres. Il s’agit notamment du lait, du riz, de la semoule, des couches, des haricots, des savons, des lotions et tant d’autres.

En deuxième lieu, la délégation s’est rendue l’hôpital général de référence de Bunia. Ici, elle s’est intéressée en premier aux militaires blessés de guerre.

Denise Nyakeru les a réconfortés tout en les rassurant pour une prise en charge médicale appropriée.

Profitant de cette occasion, la Première dame congolaise a visité aussi plusieurs autres malades de cet hôpital.

Comme dans tous les hôpitaux où elle est passée, elle a payé les factures des femmes qui venaient d’accoucher. Elle y a remis des matelas, des produits pharmaceutiques, des kits chirurgicaux, de kits de maternité et des vivres à ce centre médical.

Avant de quitter Bunia pour Isiro dans le Haut-Uélé, le même mardi, Denise Nyakeru Tshisekedi a rencontré les déplacés de guerre venus de Djugu installés les uns sur le site ISP Bunia et les autres au Camp Kigoze.

Au total près de 4000 ménages (14 828 personnes) sont hébergés dans ce camp dans la commune de Shari.

Cette population est prise en charge dans ce site depuis fin 2018 par le diocèse de Bunia en collaboration avec des partenaires comme Unicef, UNHCR avec l’appui de la Présidence de la République.

Un autre site visité, c’est celui de l’ISP Bunia qui héberge près de 15 000 personnes.

Un lot important des vivres a été offert à cette population. Celle-ci ne demande que le rétablissement de la paix dans la région pour qu’elle retourne dans leur village respectif.

En dernier lieu, la Première dame de la RDC a clôturé sa visite de Bunia par une sensibilisation des finalistes du secondaire au programme Excellentia.

Nadine FULA

Advertisement
Click to comment

Leave a Reply

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Advertisement

Edito