Quantcast
Connect with us

a la une

RDC : dépenses générales en 2024, 3% réservés au secteur de la Recherche scientifique

Avatar of La Rédaction

Published

on

655BE2C8 2BDD 468D B54E 903D2EC35033

Longtemps resté l’enfant pauvre du Gouvernement congolais, le secteur de la Recherche scientifique et Innovations technologiques du pays devrait bénéficier des crédits budgétaires conséquents pour mieux jouer son rôle.

Les prévisions budgétaires pour l’année 2024 renseigne que le secteur de la Recherche scientifique et Innovations technologiques devrait bénéficier d’un budget de l’ordre de 1.092,6 milliards de Francs congolais (CDF) soit près de 404,6 millions USD au taux de 27.000 CDF le dollar américain.

Ces crédits ont sensiblement augmenté représentant 3% des prévisions des dépenses du Gouvernement congolais évaluées à plus de 36.469,4 milliards de CDF au cours de cet exercice.

D’après les données de la Direction générale des politiques et programmation budgétaires, en 2023, les crédits votés pour le secteur de la Recherche scientifique et Innovations technologiques ont été chiffrés à 11 milliards de CDF soit près de 4 millions USD.

Le dernier rapport publié par ce service du ministère du Budget renseigne que jusqu’au mois de septembre 2023, le Gouvernement n’avait décaissé que 908 millions de Francs congolais (CDF).

Pour le Ministre congolais de la Recherche scientifique et Innovations technologiques, Gilbert Kabanda, l’accroissement des crédits de son secteur est un signal fort que le Gouvernement envoie sur sa volonté de repenser le développement du pays.

Mitterrand MASAMUNA

Advertisement
Click to comment

Leave a Reply

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Advertisement

Edito

ZoomEco TV