Connect with us

a la une

RDC : des élèves d’écoles catholiques initiés à planter des arbres !

Published

on

RDC : des élèves d'écoles catholiques initiés à planter des arbres ! 1

Pour commémorer la Journée mondiale de l’Environnement, des élèves de quelques écoles ont planté des arbres, ce mercredi 05 juin 2019, dans le jardin du Parc présidentiel de Mont-Ngaliema. Une initiative du chef de l’Etat, Félix-Antoine Tshisekedi visant à planter 1 milliard d’arbres d’ici 2023. Cette cérémonie présidée par le conseiller spécial du chef de l’Etat en matière de l’Environnement et développement durable, Dieudonné Musibono, a connu la participation de plusieurs acteurs du secteur de l’environnement.

Cette initiative ambitieuse basée sur l’appropriation, par la jeunesse et les communautés, des enjeux climatiques est une solution naturelle concrète d’atténuation et d’adaptation concourant surtout à la réduction de la pauvreté.

Alain Kalangiro, le chargé de mission du Fonds forestier national (FFN) a salué cette approche participative en initiant les élèves, dès leur jeune âge à la protection de l’environnement. Le coordonnateur des écoles catholiques, Abbé Romain Nyanga a rappelé l’importance des écoles qui exercent sur chaque homme, le sens de jugement.

« L’école peut être perçue comme un partenaire incontournable pour la préservation de l’écologie. Son engagement ne se situe pas qu’au niveau de planter des arbres ; aussi faut-il les entretenir ; inculquer dans la tête de ces enfants le sens de l’histoire et enfin rendre sain le milieu scolaire », a – t – il précisé.

Tosi Panu Panu, l’ambassadeur climat a circonscrit cette initiative 1 milliard d’arbres pour le climat en rapport aux enjeux climatiques.

« Nous sommes dans une trajectoire de hausse de T° à 3° et cela va s’accompagner des conséquences néfastes. Il faut donc soutenir cette initiative qui a pertinence avec 3 enjeux notamment l’enjeu climatique, nationale et local », a-t-il exhorté aux participants à cette célébration de la JME.

Enfin, Dieudonné Musibono, le conseiller spécial du chef de l’Etat en matière de l’environnement et développement durable a rappelé « notre vie est menacée depuis que nous avons commencé à le détruire ».

Il a encouragé tous les congolais à participer à cette initiative du chef de l’Etat dont l’ambition est de faire de la RDC, un leadership de l’environnement. D’où le slogan : « un kinois sain dans une ville saine. » Tel est le vœu de tous les acteurs qui œuvrent dans le secteur de l‘environnement.

Nadine FULA

Continue Reading
Advertisement
Click to comment

Leave a Reply

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Edito

Advertisement