Quantcast
Connect with us

a la une

RDC : desserte en électricité, CORAP attend des initiatives urgentes pour combler le gap

Avatar of La Rédaction

Published

on

images 64

La Coalition des organisations de la société civile pour le suivi des réformes et de l’action publique (CORAP) se dit inquiète de la desserte en électricité en République démocratique du Congo (RDC). Elle estime à 9% le ratio de la population ayant accès à l’électricité. Et pour combler le gap, CORAP invite le Gouvernement central à travailler dans le sens de renverser la vapeur.

Dans un communiqué publié le mardi 31 janvier 2023, CORAP estime qu’en RDC, le problème d’accès à l’énergie pour tous demeure une préoccupation.

«Le manque d’électricité freine l’élan de développement socio-économique de notre société…. Mais cela ne doit être vu uniquement que sous l’angle des intérêts des entreprises minières qui se plaignent de l’insuffisance de l’électricité. La dimension accès des ménages demeure aussi très préoccupante et prioritaire sur l’ensemble du pays et précisément dans les provinces où il n’y a pas des activités extractives capables de créer des opportunités pour attirer les investissements», déplore la CORAP.

Pour pallier cette difficulté, la CORAP en appelle à l’application des 3 recommandations formulées par le Président Félix Tshisekedi à l’endroit du Ministre des Ressources Hydrauliques et d’Electricité, en collaboration avec le Directeur Général de la SNEL. Recommandations qui seront présentées au Premier conseil des Ministres du mois de février 2023. Allusion faite à l’évaluation des investissements privés et publics réalisés les dix dernières années et l’impact qu’ils ont eu sur l’offre d’électricité sur le marché national; l’utilisation des fonds privés reçus par la SNEL dans le cadre de contrat de fourniture d’électricité; et enfin faire un programme d’urgence devant permettre, en dehors du Programme de Développement Local des 145 Territoires (PDL 145T), de réduire progressivement le gap entre l’offre et la demande sur le marché congolais d’électricité.

Pour les organisations membres de la CORAP, il est impérieux de mettre en œuvre le «développement d’un programme d’urgence pour réduire progressivement le gap entre l’offre et la demande sur le marché congolais d’électricité».

Olivier KAFORO

Advertisement

Edito

ZoomEco TV