Quantcast
Connect with us

a la une

RDC : Deux premiers enseignants de l’EPST signent le Code de bonne conduite à Kabeya Kamwanga au Kasaï Oriental

Published

on

Le Ministre de l’Enseignement primaire, secondaire et technique, Tony Mwaba Kazadi, a procédé, le mercredi 6 octobre 2021, à Kabeya Kamwanga (Kasaï Oriental), au lancement de la campagne de signature du code de bonne conduite du personnel enseignant Code 22.

Pour le Ministre Tony Mwaba Kazadi, cet acte est d’une grande importance.

A cette occasion, le Ministre de l’EPST a expliqué le bien-fondé de cette signature qui est l’aboutissement d’un long processus participatif. Un processus ayant réuni les efforts de toutes les parties prenantes du sous-secteur de l’Enseignement à savoir le Gouvernement, les syndicats, les confessions religieuses et les parents.

Le code 22, rappelons-le, vise à réguler le comportement des membres de la communauté scolaire de manière à faire de l’école un milieu ouvert accueillant, tolérant.

D’après le Ministre Tony Mwaba, il s’agit aussi de faire de l’école, un milieu où l’enfant se sent protégé et libre d’exprimer tout son potentiel. Bref, un lieu où l’enfant a envie de rester et surtout d’y revenir le lendemain et tous les jours pour apprendre et être écouté.

Ce document est appelé Code 22 en raison du fait qu’il contient 22 articles.

Notons que ce code de conduite prévoit aussi de sanction en cas d’abus.

C’est ainsi qu’un
numéro vert a été rendu public par le Ministre de l’EPST. Il s’agit de 49 55 55.

« Ce numéro vert doit permettre à ce que les auteurs de tous les abus soient appréhendés, sanctionnés sévèrement et mis hors d’état de nuire des enfants », a déclaré le Ministre de l’EPST.

Deux enseignants ont reçu chacun un exemplaire du Code 22 des mains du Ministre Tony Mwaba après avoir procédé à la signature symbolique du document.

Nadine FULA

Advertisement
Click to comment

Leave a Reply

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Advertisement

Edito