Connect with us

a la une

RDC : diplomatie, les trois piliers de la nouvelle vision Tshisekedi

Published

on

RDC : diplomatie, les trois piliers de la nouvelle vision Tshisekedi 1

D’abord, une politique étrangère désormais axée sur le partenariat stratégique au profit du peuple congolais. Ensuite, l’entretien des relations étroites de coopération avec la communauté internationale se fera dans le strict respect de la souveraineté congolaise. Enfin, la redynamisation de la présence de la RDC dans les organismes multilatéraux. Bref, une diplomatie agissante au service du développement.

Tels sont les trois piliers de la vision diplomatique du président de la République, Félix Antoine Tshisekedi, rappelés aux ambassadeurs accrédités en RDC.

« Je tiens à réaffirmer la vocation de mon pays à être toujours ouvert sans exclusive à une coopération mutuellement avantageuse pour le plus grand bien de nos populations respectives», a-t-il précisé lors de la cérémonie d’échange des vœux intervenue vendredi le 15 février 2019.

Dès lors, l’alternance pacifique du pouvoir au sommet de l’État est une véritable opportunité d’engager une nouvelle ère de partenariat et de raffermissement des relations qui unissent la RDC et d’autres pays du monde.

Si la RDC reste disposée à bénéficier de l’expérience de vieilles nations démocratiques, tout en sauvegardant les atouts qui fondent son identité nationale, soutient Félix Tshisekedi, elle entend jouer un rôle de taille dans le renforcement de l’Etat de droit, l’approfondissement de la culture démocratique et dans l’enracinement des valeurs des droits de l’homme et de bonne gouvernance.

Le président de la République n’a pas manqué d’évoquer quelques principes de base de la diplomatie que son futur gouvernement mettra en oeuvre, lesquels principes sont fondamentaux pour son pays, son peuple ainsi que de l’ONU et de l’UA.

« Au nombre de ces principes, il y a lieu de citer : le bon voisinage ;la vocation africaine ; l’ouverture au monde sans exclusive ; la coopération Internationale et régionale mutuellement avantageuse ; le règlement pacifique des différends ; le non recours à la force et la condamnation des changements anticonstitutionnels,le respect de l’intégrité territoriale des Etats, l’indépendance politique et la souveraineté nationale ; l’intangibilité des frontières héritées de la colonisation ; le neutralisme positif et la non-discrimination », insisté Félix Tshisekedi.

A l’attention de ces ambassadeurs et corps diplomatiques accrédités en RDC, le chef de l’Etat congolais à rappeler que toute coopération devrait ainsi se fonder sur le respect et la considération mutuels, dans la logique d’un partenariat gagnant-gagnant.

Eric TSHIKUMA | Zoom Eco

Continue Reading
Advertisement
Click to comment

Laisser un commentaire

Edito

Advertisement
%d blogueurs aiment cette page :