Quantcast
Connect with us

a la une

RDC : e-DRC 2020 balise le chemin des investissements privés dans le numérique

Published

on

La République démocratique du Congo organise, par l’entremise du ministère de Postes, télécommunications et nouvelles technologies de l’information et de la communication (PT-NTIC), la première édition e-DRC, un Forum sur les investissements et innovations dans le numérique. Le thème retenu pour e-DRC 2020 est « investir dans le numérique en RDC ».

A travers cette rencontre, la RDC veut créer un écosystème dans lequel les privés joueront un rôle crucial et déterminant aux côtés du Gouvernement. La cérémonie de lancement officiel a été organisée le mercredi 19 février à Kinshasa, par le président de la République, Félix Tshisekedi Tshilombo.

En effet, la rencontre e-DRC 2020 se veut une plateforme d’échanges entre investisseurs (privés et institutionnels) et les différentes parties prenantes de l’écosystème numérique. La rencontre prévoit l’organisation de plusieurs ateliers.

Les panelistes discutent aussi bien des infrastructures numériques, socle du développement du numérique que des services de messagerie, services financiers et e-services. Avec 500 participants, 45 partenaires internationaux et plus de 60 intervenants officiels, la première édition de e-DRC lance la construction d’une RDC au cœur des enjeux du numérique congolais, africain et international.

Dans son mot d’ouverture, le président Félix Tshisekedi a reconnu la nécessité de révolutionner le numérique en RDC. Il a, par la même occasion, fustigé le coût élevé d’accès à l’internet à travers la République.

« Avec les avancées du numérique de la dernière décennie, force est de constater que l’insuffisance de ces infrastructures; ce qui a préjudicié la RDC quant à sa capacité d’absorber et de répandre les nouvelles technologies de l’information et de la communication. En outre, il en résulte que le coût d’accès à l’internet en République Démocratique du Congo est l’un des plus élevés du continent », a -t-il déclaré.

En vue de palier à ce déficit et tenant compte des contraintes financières en rapport avec les investissements conséquents que ces prérequis imposent au Gouvernement, l’État congolais se doit d’être innovateur dans son approche pour la mobilisation des ressources nécessaires y afférentes.

A ce sujet, le chef de l’Etat a formulé une recommandation : « la consolidation des infrastructures de base existantes en vue de leur expansion sur le territoire national, l’appui au processus de dématérialisation de l’administration publique, l’augmentation du taux d’intégration financière de nos populations et tous les autres sujets connexes, devraient régulièrement faire l’objet de réflexions poussées, à l’occasion de ces rencontres.»

Dominique Migisha : « le Plan national du numérique de la RDC est en marche… »

Le ministre des PT-NTIC, Augustin Kibasa Maliba a eu les mots justes pour présenter les potentialités numériques de la RDC. Pour lui, ce secteur est le moteur des réformes notamment dans les secteurs foncier et fiscal.

Augustin Kibasa Maliba pense qu’il revient au Gouvernement, par le biais de son ministère, les PT-NTIC, de mettre en œuvre la vision du président de la République.

Il a également saisi cette occasion pour dresser un état des lieux du secteur numérique en RDC.

Selon les quelques chiffres fournis, il est établi notamment que le taux de pénétration de téléphonie mobile est à moins de 40% de la population avec un revenu moyen par utilisateur (ARPU) de 3 dollars Américains. Le taux d’accès à l’Internet, lui, est à moins de 15% de la population avec un revenu moyen par utilisateur de 1 dollar américain.

Quant au taux de pénétration de la monnaie électronique, il est de 7%, avec un revenu moyen de 1 dollar Américain. Le taux de couverture des réseaux est à moins de 25% du territoire national.

Olivier KAMO

Sur le même sujet :

RDC : Augustin Kibassa aux PT-NTIC pour engager la transition numérique

Advertisement
1 Comment

Leave a Reply

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Advertisement

Edito