Quantcast
Connect with us

a la une

RDC : en 10 jours de séminaire, les cadres de la SONAS S.A outillés sur les procédures nationales de passation des marchés

Avatar of La Rédaction

Published

on

RDC en 10 jours de séminaire les cadres de la SONAS S.A outillés sur les procédures nationales de passation des marchés

Les cadres de la Société Nationale d’Assurances (SONA S.A), membres de la Cellule de Gestion des Projets et des Marchés Publics (CGPMP) viennent de bénéficier pendant 10 jours d’un séminaire de renforcement des capacités clôturé le mardi 13 septembre 2022.

La formation était axée sur les procédures nationales de passation des marchés publics telles qu’édictées par la Loi n°10/010 du 27 avril 2010 et la Loi n°18/ 016 du 9 juillet 2018 relatives aux contrats de Partenariat Public-Privé, une matière considérée comme levier pour le processus d’optimalisation des résultats d’une croissance économique inclusive.

Le Directeur général de SONAS S.A, Lucien Bonyeme Ekofo, a estimé que cette formation était nécessaire pour mettre fin à l’avalanche de la complaisance en matière de passation des marchés dans sa structure.

D’après lui, chaque centime ou dollar qui sort de l’entreprise pour exécuter un quelconque projet doit respecter les normes de principes de passation des marchés et ceux de la planification ou du soumissionnement jusqu’à l’exécution voire le suivi du projet.

Signalons que les formateurs qui ont animé ce séminaire sont ceux de l’Autorité de Régulation des Marchés Publics (ARMP).

L’un des orateurs, M. Dominique Bushebu, Chef de Division Formation à l’ARMP, a fait savoir que les connaissances acquises tout au long de cette session de formation ouvriront sans nul doute de nouvelles perspectives dans la prise en charge quotidienne des tâches et responsabilités auxquelles sont appelés les membres de la Cellule de gestion
des Projets.

A son tour, le Directeur de Région Kinshasa Ouest-Equateur (DRKOE), M. Louison Minzeni Alamba, représentant le Directeur Général de la Sonas S.A, Lucien Boyeme Ekofo, a exprimé sa gratitude aux membres de la Direction générale de l’ARMP pour avoir promptement répondu à la sollicitation de formation.

Tout en reconnaissant qu’il en va de leur intérêt de recueillir des capacités pour bien réaliser les opérations relevant du domaine de commande en toute responsabilité et dans le strict respect des dispositions de la Loi qui organise la passation des Marchés publics en République Démocratique du Congo (RDC).

Martine NGALULA/ Stagiaire

Advertisement
Click to comment

Leave a Reply

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Advertisement

Edito