Quantcast
Connect with us

a la une

RDC : En 2021, les prévisions des recettes du secteur de la Santé publique s’élèvent à plus de 27 milliards de CDF

Published

on

RDC : En 2021, les prévisions des recettes du secteur de la Santé publique s'élèvent à plus de 27 milliards de CDF 1

Les prévisions des recettes attendues du secteur de la Santé publique en 2021 s’élèvent à 27 milliards 799 millions 33 mille 476 francs congolais.

Au-delà des flux financiers importants obtenus dans le cadre des interventions extérieures, le Gouvernement congolais entend mettre à profit la contribution du secteur de la Santé publique dans les efforts de maximisation des recettes de l’État.

Cependant, les hôpitaux publics sont à compter du bout de doigt et ils sont caractérisés notamment par le manque des infrastructures modernes mais aussi des matériels et équipements appropriés pour certaines interventions.

Mis en ballotage défavorable par les intervenants privés, le secteur de la Santé publique n’a pu mobiliser que 15 milliards 720 millions 264 mille 214,9 francs congolais pour le compte du Trésor public sur les prévisions de 23 milliards 403 millions 137 mille 737,3 francs congolais projectées par le Gouvernement congolais dans la Loi de finances de l’exercice 2020.

En République Démocratique du Congo, la corruption bien que décriée reste présente dans les institutions publiques.

Le dernier incident en date se rapporte à la dénonciation faite par l’Association pour l’Accès à la justice (ACAJ) sur des possibles magouilles dans la gestion des recettes issues des tests covid-19 à l’Institut National de Recherche Bio-médicale (INRB).

A cet effet, ACAJ a sollicité l’ouverture d’une enquête de l’Inspection Générale des Finances (IGF) afin de clarifier les conditions de perception et d’affectation des ressources issues des tests PCR, sur lesquelles pèsent des graves soupçons de mauvaise gestion et de détournement.

L’Association pour l’Accès à la Justice (ACAJ) encourage l’IGF à transmettre ses conclusions à la justice en cas de découverte des preuves d’éventuelles malversations financières.

Mitterrand MASAMUNA

Continue Reading
Advertisement
Click to comment

Leave a Reply

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Advertisement

Edito