Quantcast
Connect with us

a la une

RDC : en 2023, le Gouvernement vise un emprunt net de 400 milliards de CDF sur le marché financier intérieur

Avatar of La Rédaction

Published

on

RDC : en 2022, le Gouvernement a capté 1,9 milliard USD à titre de ressources extérieures

Le Gouvernement de la République Démocratique du Congo (RDC) prévoit de mobiliser un emprunt net de l’ordre de 400 milliards de Francs congolais (CDF), soit près de 200 millions USD sur le marché financier intérieur en 2023.

Ces indications sont fournies par le ministère des Finances à travers un communiqué relatif aux émissions des Bons du Trésor indexés et des Obligations du Trésor indexées pour l’année 2023.

Le ministère des Finances invite tous les agents économiques à participer activement aux adjudications des Bons du Trésor indexés et des Obligations du Trésor indexées pour le financement du Budget de l’État.

Aussi, le ministère des Finances note qu’à fin décembre 2022, le montant total d’émissions d’Obligations du Trésor indexées et des Bons du trésor indexés a atteint le montant total de 1279,6 milliards de Francs congolais (CDF), soit plus de 635,9 millions USD contre 708,8 milliards de CDF (352,2 millions USD) en 2021. Ce qui représente une augmentation de 81%.

Déduction faite des remboursements, note le ministère des Finances, le montant net levé sur le marché financier intérieur s’est chiffré à 449,3 milliards de CDF en 2022 contre 255,9 milliards de CDF en 2021.

D’après ce communiqué signé par le Ministre congolais des Finances, Nicolas Kazadi, «cette évolution positive atteste de l’adhésion croissante des agents économiques aux titres publics qui jouent de plus en plus leur rôle d’instrument de financement pour le Gouvernement et de placement pour des investisseurs ».

Face à la faiblesse de la mobilisation des recettes que l’Exécutif national avait lancé en octobre 2019 les Bons du Trésor pour diversifier ses sources de financement afin de répondre à ses dépenses publiques toujours élevées.

Une Obligation du Trésor est un titre de créance remboursable à moyen ou long termes (durée supérieure ou égale à 3 ans) émis par le Trésor public d’un État soit par voie de syndication (accessible via un groupement d’établissements financiers) soit par voie d’adjudication (enchères).

Mitterrand MASAMUNA

Advertisement
Click to comment

Leave a Reply

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Advertisement

Edito