Quantcast
Connect with us

a la une

RDC : en cumul annuel, les recettes publiques se sont chiffrées à 4,5 milliards USD au 24 mai 2024

Avatar of Kiala Curnis

Published

on

9F4C8791 EE7E 4295 AF7D 25DE3580BF27

Aux cours des cinq premiers mois de l’exercice 2024, la gestion des finances publiques reste marquée par la réalisation des excédents de trésorerie impulsés principalement par les rentrées réalisées lors de l’échéance fiscale du mois d’avril et la rationalisation des dépenses publiques.

En cumul annuel, les services d’assiettes du Gouvernement de la République Démocratique du Congo ont mobilisé les recettes publiques de l’ordre de 12.707,2 milliards de Francs congolais (CDF), montant équivalent à plus de 4,5 milliards USD au taux de change actuel fixé par la Banque Centrale du Congo de 2.808 CDF le dollar américain au 24 mai 2024.

C’est ce qui ressort du tableau de suivi de la situation financière de l’État produit par les services de la Banque Centrale du Congo.

Au cours de la période considérée, les dépenses du Gouvernement congolais ont été évaluées à hauteur de 10.676,4 milliards de Francs congolais (CDF), soit 3,8 milliards de dollars américains.

« En cumul annuel, le tableau de suivi de la situation financière de l’État renseigne
que les recettes de l’État ont atteint 12.707,2 milliards de CDF. A la période indiquée, les dépenses de l’Etat se sont chiffrées à 10.676,4 milliards de CDF. », note la source.

Les données de la Banque Centrale du Congo renseignent que les régies financières dont la Direction générale des impôts (DGI), la Direction générale des douanes et accises (DGDA) et la Direction générale des recettes administratives (DGRAD) ont mobilisé un montant total de 10.060,2 milliards de Francs congolais (CDF).

Il se dégage, en comparant le niveau des recettes mobilisées aux dépenses exécutées, un solde excédentaire de l’ordre de 2.030,8 milliards de CDF soit plus de 723,2 millions de dollars américains.

Mitterrand MASAMUNA

Advertisement

Edito

ZoomEco TV