Quantcast
Connect with us

a la une

RDC : en cumul mensuel, l’Etat a mobilisé 802,3 milliards de CDF de recettes au 10 mai 2024

Avatar of Kiala Curnis

Published

on

E184D691 B6C6 4329 A99B FD65462A2F61 scaled

Les services d’assiettes du Gouvernement de la République Démocratique du Congo (RDC) ont mobilisé, en cumul mensuel, les recettes de l’ordre de 802,3 milliards de Francs congolais (CDF) soit 289,1 millions de dollars au 10 mai 2024.

C’est ce que renseigne le tableau de suivi de la situation financière de l’État produit par la Banque Centrale du Congo à la clôture de la comptabilisation au 10 mai de l’année en cours.

D’après la même source, les régies financières ont mobilisé 506,1 milliards de Francs congolais (CDF) au cours de la même période.

« A la clôture de la comptabilisation au 10 mai 2024, le tableau de suivi de la situation financière de l’État produit par la Banque Centrale du Congo renseigne que les recettes de l’Etat, en rythme mensuel, ont atteint 802,9 milliards de Francs congolais (CDF) dont 506,1 milliards de CDF provenant des régies financières. », renseigne ce document de la BCC.

Les trois régies financières ont mobilisé
respectivement 294,1 milliards pour la DGI; 125,9 milliards de CDF de la DGDA; et 86,2 milliards de CDF captés par la DGRAD.

S’agissant des dépenses publiques, il y a lieu de relever que leur exécution a atteint 810,6 milliards de CDF dont 564,5 milliards de Francs congolais ont concerné les frais de fonctionnement des institutions et ministères.

Les opérations du démarrage de la paie des agents et fonctionnaires de l’Etat ont enregistré un débours de 22,3 milliards de Francs congolais (CDF). Les frais financiers se rapportant à l’endettement public se sont chiffrés à 4,5 milliards de Francs congolais (CDF).

En cumul annuel, au 10 mai 2024, le tableau de suivi de la situation financière de l’État affiche les réalisations des recettes de l’Etat à hauteur de 11.140,0 milliards de Francs congolais (CDF).

A la période indiquée, les recettes des régies financières se sont établies à 8.977,5 milliards de CDF. Les dépenses publiques, elles, ont atteint 9.366,4 milliards de Francs congolais (CDF).

Mitterrand MASAMUNA

Advertisement

Edito

ZoomEco TV