Quantcast
Connect with us

a la une

RDC : entre octobre et décembre 2022, le Gouvernement prévoit d’emprunter 320 milliards de CDF sur le marché financier local des Bons du Trésor et Obligations du Trésor

Avatar of La Rédaction

Published

on

Bcc

Le Gouvernement de la République Démocratique du Congo (RDC) prévoit d’emprunter un montant total de 320 milliards de Francs congolais (CDF), soit près de 160 millions USD au cours de la période allant du 1er octobre au 13 décembre 2022.

C’est ce qu’annonce le calendrier indicatif d’émissions des Bons du Trésor indexés et Obligations du Trésor indexées signé, le 30 septembre 2022, par le Ministre congolais des Finances, Nicolas Kazadi.

Pour ce mois d’octobre 2022, le Gouvernement prévoit d’emprunter 180 milliards de CDF, soit près de 90 millions USD sur les deux segments du marché financier local.

En novembre 2021, le Gouvernement projette les emprunts de l’ordre de 60 milliards de Francs congolais (CDF), soit près de 30 millions USD sur les bons du Trésor indexés.

Au dernier mois de l’année 2022, ce calendrier prévoit les opérations financières sur les bons du Trésor indexés de l’ordre de 80 milliards de Francs congolais (CDF), soit près de 40 millions USD sur ce marché.

La maturité de ces opérations varie entre 91 jours et 182 jours, renseigne le même document du ministère des Finances.

Face à la faiblesse de la mobilisation des recettes de l’Etat, l’Exécutif national avait lancé en octobre 2019 les Bons du Trésor pour diversifier ses sources de financement afin de répondre aux dépenses publiques toujours élevées.

Pour garantir la même valeur de l’argent prêté à l’Etat, le Gouvernement de la République Démocratique du Congo (RDC) a concédé, depuis l’année dernière, que les Bons du Trésor soient indexés à la valeur de change du dollar pour pallier à l’éventuelle volatilité du Franc congolais.

Un Bon du Trésor est, rappelons-le, un titre d’emprunt émis par l’Etat et remboursable à échéance.

Mitterrand MASAMUNA

Advertisement
Click to comment

Leave a Reply

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Advertisement

Edito