Quantcast
Connect with us

a la une

RDC-EPST : la Fédération Wallonie Bruxelles s’engage à apporter 3,296 millions d’euros au titre d’appui à la formation des enseignants

Avatar of La Rédaction

Published

on

RDC EPST la Fédération Wallonie Bruxelles sengage à apporter 3296 millions deuros au titre dappui à la formation des enseignants

La Vice-Ministre de l’Enseignement primaire, secondaire et technique (EPST), Aminata Namasia, et le Président de la Fédération Wallonie Bruxelles, Pierre Yves Jeholet, ont procédé, le lundi 19 septembre 2022, à la signature d’une convention en matière de formation des enseignants dans le cadre du programme « Initiative francophone pour la formation à distance des maîtres » (IFADEM).

En effet, cette convention de 3,296 millions d’euros poursuit deux principaux objectifs à savoir : d’un côté, former l’enseignant congolais afin de le mettre à la hauteur des attentes du siècle; et de l’autre, contribuer à une éducation de qualité pour tous, sur un pied d’égalité, avec des possibilités d’apprentissage tout au long de la vie.

Selon le Président de la Fédération Wallonie, Bruxelles Pierre-Yves Jeholet, le nouvel exercice allant de 2022 à 2026 concerne particulièrement les provinces du Haut-Katanga, Haut-Lomami, Lualaba, Tanganyika et Kasaï Oriental.

Pour sa part, la Vice-Ministre de l’EPST, Aminata Namasia, a souligné que « ce projet vient de contribuer sensiblement aux ambitions du pays visant à bâtir un système éducatif inclusif et de qualité à même de contribuer efficacement au développement national, à la promotion de la paix et une citoyenneté active ».

L’Initiative francophone pour la formation à distance des maîtres (IFADEM), rappelons-le, participe aux efforts internationaux pour assurer une éducation de base équitable, inclusive et de qualité pour tous.

L’Organisation internationale de la Francophonie et l’Agence universitaire de la Francophonie se sont fixés pour objectif, à travers IFADEM, d’améliorer les compétences des instituteurs en poste dans l’enseignement du et en français.

Agnès KAYEMBE

Advertisement
Click to comment

Leave a Reply

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Advertisement

Edito