Quantcast
Connect with us

a la une

RDC : Eruption volcanique du Nyiragongo, le bilan passe de 15 à 31 morts à Goma

Published

on

Le bilan de l’éruption du volcan Nyiragongo à Goma au Nord-Kivu s’alourdit.

Selon la Cellule de communication de la présidence congolaise, le nombre de décès enregistrés à ce jour est passé de 15 à 31 personnes dont la majorité est composée de personnes calcinées par lave et asphyxiées par la fumée gazeuse.

D’après la même source, environ 20 corps dûment indentifiés seront remis à leurs familles respectives ce mardi 25 mai 2021 pour enterrement.

Le Service de protection civile au Nord-Kivu poursuit la centralisation de toutes les informations sur le terrain.

En attendant, la population est invitée à rester en alerte pour suivre les consignes des autorités provinciales.

Mais aussi la population doit éviter de marcher sur les laves qui dégagent, à certains endroits, une fumée épaisse, une forte chaleur et du feu.

Conformément aux instructions du Président Félix-Antoine Tshisekedi Tshilombo, le Gouvernement dirigé par le Premier Ministre Jean-Michel Sama Lukonde Kyenge a pris toutes les dispositions pour apporter un appui aux efforts de la province du Nord-Kivu en faveur des victimes de cette catastrophe naturelle.

C’est dans ce cadre qu’une visite des sinistrés et des déplacés sera effectuée ce mardi 25 mai 2021 notamment à Buhene l’un des villages affectés du Territoire de Nyiragongo.

Le Gouvernement de la République réitère sa recommandation ferme à la population de Goma, celle de faire preuve de vigilance et de rester à l’écoute des autorités locales.

Les mouvements sismiques de terre sont encore permanents.

A plusieurs endroits, ce tremblement a causé des fissures au courant de la journée.

Face à cette situation, les autorités provinciales ne cessent d’inviter la population habitant la zone rouge de ne pas regagner leurs maisons et de respecter scrupuleusement les instructions du Plan d’évacuation.

Le Gouvernement central a dépêché le lundi 24 mai 2021 dans la matinée une délégation gouvernementale pour une mission de solidarité aux populations de Goma et d’évaluation de la situation en vue d’une riposte humanitaire, sanitaire et sécuritaire adaptée.

Font partie de cette mission, le Ministre Dee la Défense, les Ministres en charge de la Solidarité humanitaire, de la Santé publique, de la Recherche scientifique, de l’Intégration régionale, de l’Industrie, de l’Agriculture et celui de l’Enseignement Supérieur et universitaire.

Aussitôt arrivés, ces membres du Gouvernement ont pris part à une réunion de crise avec les autorités provinciales élargie aux responsables de l’Observatoire
volcanologique de Goma et des Services de la protection civile du Nord-Kivu.

Dans ce cadre, la situation globale a été passée en revue et le dispositif conjoint d’intervention décliné en cinq axes principaux dont:

  • la poursuite de la surveillance du volcan;
  • l’évaluation de la situation dans les voies d’évacuation vers les zones d’évacuation;
  • l’évaluation de la situation humanitaire;
  • le maintien de l’ordre et de la sécurité par la Police nationale et les FARDC.

Pour se rendre compte de l’ampleur des dégâts et de la situation sur le terrain, la
délégation gouvernementale conduite par le Gouverneur militaire, Constant Ndima,
a visité la route reliant Goma à Kibati endommagée à la suite de la coulée de laves.

C’est un tronçon d’environ 1 700 mètres de cette route d’intérêt économique qui est
couvert de lave empêchant la circulation des personnes et des biens.

Mitterrand MASAMUNA

Advertisement
Click to comment

Leave a Reply

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Advertisement

Edito