Quantcast
Connect with us

a la une

RDC : Félix Tshisekedi encourage la mise en œuvre du projet PAAF chiffré à 400 millions USD

Avatar of La Rédaction

Published

on

DB8EB565 43F2 4E6B 8496 E78854ED9FD2

Le Président de la République Démocratique du Congo (RDC), Félix Tshisekedi, a encouragé le Gouvernement congolais à accompagner la mise en œuvre du Projet d’Apprentissage et d’Autonomisation des Filles (PAAF) qui vise à améliorer l’accès garanti et équitable à l’éducation au secondaire. C’était lors de la réunion du Conseil des Ministres tenue le vendredi 20 octobre 2023 à Kinshasa.

« A la suite de la signature, en date du 30 mars 2023, d’un accord de financement avec la Banque mondiale d’un montant de 400 millions de dollars américains pour le Projet d’Apprentissage et d’Autonomisation des Filles (PAAF), le Président de la République a encouragé le Gouvernement à accompagner la mise en œuvre de cette initiative qui vise (i) à améliorer l’accès garanti et équitable à l’éducation au secondaire, en particulier pour les filles ; et, (ii) à améliorer les conditions d’enseignement et d’apprentissage au secondaire dans les dix provinces précédemment citées. », indique le Ministre de la Communication et des Médias, Patrick Muyaya, dans son compte-rendu.

En effet, ce projet vient appuyer les efforts réalisés par le Gouvernement, notamment au travers du PDL-145 T et, permettra l’accès à des milliers d’élèves desdites provinces à de nouvelles infrastructures scolaires, à des installations sanitaires et d’hygiène améliorées, à des laboratoires polyvalents intelligents appelés
« SMART Labs », à des salles de classe intégrant des technologies numériques
avancées.

Pour le Gouvernement congolais, ce projet serait d’un appui déterminant dans la lutte contre
les violences basées sur le genre, les abus et le harcèlement en milieu scolaire afin de créer un environnement scolaire sûr et inclusif.

A cet effet, le Président de la République, Félix Tshisekedi, a chargé le Ministre de l’Enseignement Primaire, Secondaire et Technique de veiller au respect des délais, aussi bien pour la signature du contrat de la Coordonnatrice déléguée du projet que pour le recrutement des membres clés de l’équipe de coordination du projet.

Mitterrand MASAMUNA

Advertisement
Click to comment

Leave a Reply

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Advertisement

Edito

ZoomEco TV