Quantcast
Connect with us

a la une

RDC : Félix Tshisekedi nomme trois Directeurs de cabinet adjoints

Published

on

Le Président de la République Démocratique du Congo, Félix-Antoine Tshisekedi, poursuit la restructuration de son cabinet.

Il vient de prendre une ordonnance nommant trois Directeurs de cabinet adjoints dont deux font leur entrée dans cet espace de travail présidentiel.

Il s’agit de André Wameso, Directeur de cabinet adjoint chargé des questions économiques et financières.

Ce dernier occupait jusque-là le poste d’ambassadeur itinérant du Président de la République Démocratique du Congo.

L’unique femme de cette équipe mise en place, Nicole Bwatsha est nommée Directeur de cabinet adjoint chargé des questions juridiques, politiques et diplomatiques.

Elle assumait auparavant les fonctions de Conseillère Principale au Collège juridique, politique et administratif.

Nicole Bwatsha remplace à ce poste Monsieur Kolongele Eberande nommé ministre du numérique.

Tandis que Monsieur Olivier Mondonge a été reconduit.

En poste de Directeur de cabinet adjoint depuis le début du mandat du Président Tshisekedi, Monsieur Olivier Mondonge est, cette fois-ci, chargé du progrès social.

Il était, avant cette nouvelle nomination, Directeur de cabinet adjoint chargé des questions sociales et humanitaires.

Ainsi, le cabinet du Chef de l’Etat congolais aura désormais trois directeurs de cabinet adjoints au lieu de quatre tels qu’ils ont été désignés en début 2019.

Cette décision du Président Félix-Antoine Tshisekedi démontre une certaine volonté de réduire le train de vie des institutions qui consomment l’essentiel du budget de l’État.

Selon les dernières statistiques officielles de la Direction de suivi budgétaire, la présidence congolaise demeure parmi les institutions budgétivores du pays.

Mitterrand MASAMUNA

Advertisement
Click to comment

Leave a Reply

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Advertisement

Edito