Connect with us

a la une

RDC : FTL Pipeline-Sonahydroc, un partenariat exclusif dans le secteur pétrolier

Published

on

RDC : FTL Pipeline-Sonahydroc, un partenariat exclusif dans le secteur pétrolier 1

FTL PIPELINE SA et Sonahydroc SA se sont engagés dans un partenariat exclusif pour développer en RDC de projets dont le « Système intégré de transport et de stockage Sud» (SIS). Ce dernier vise à promouvoir les performances et l’impact social positif dans le secteur pétrolier.

En effet, ce partenariat prévoit, comme premier projet à développer dans la province du Haut-Katanga, la construction d’une infrastructure appropriée et moderne devant servir à l’exploitation des activités.

D’après un communiqué officiel parvenu à Zoom Eco, il s’agit notamment d’un nouveau Terminal pétrolier à Kasumbalesa avec une capacité de 24 000 m3 de stockage ; un nouveau Terminal pétrolier à Kaniaka (Lubumbashi) avec une capacité de 66 000m3 de stockage ; et un nouveau Pipeline de 70 km pour le transport des produits pétroliers entre les Terminaux pétroliers de Kasumbalesa et Kaniaka.

RDC : FTL Pipeline-Sonahydroc, un partenariat exclusif dans le secteur pétrolier 2

« La Sonahydroc SA et FTL PIPELINE SA
sont déterminés à oeuvrer pour le développement de la RDC », indique le communiqué.

RDC : FTL Pipeline-Sonahydroc, un partenariat exclusif dans le secteur pétrolier 3

Tout est parti de la signature de l’Arrêté interministériel (numéros 046/CAB/ MINET/ ECONAT) du 10 décembre 2018 et 346/CAB/MIN/FINANCES/2018 et 012/CAB/ANM/MIN/HYD/2018 et 013/CAB/MIN/PORT/2018), portant mesures de renforcement de la participation de la Sonahydroc SA dans les activités de l’aval pétrolier en RDC.

Ce qui matérialise la volonté du gouvernement à encourager ce partenariat exclusif avec la société FTL PIPELINE SA.

RDC : FTL Pipeline-Sonahydroc, un partenariat exclusif dans le secteur pétrolier 4

Les deux partenaires, soutenus et accompagnés par le ministre des Hydrocarbures, ont effectué pour une mission de terrain le 30 mai 2019, afin de visiter les différents sites du projet «SIS.»

Agnès KAYEMBE

Continue Reading
Advertisement
Click to comment

Laisser un commentaire

Edito

Advertisement
%d blogueurs aiment cette page :