Connect with us

a la une

RDC : futur gouvernement, la dynamique «50% de femmes ou rien» exige la parité !

Published

on

RDC : futur gouvernement, la dynamique «50% de femmes ou rien» exige la parité ! 1

La dynamique «50% des femmes ou rien» a exigé le strict respect du principe de parité dans la formation du futur gouvernement. La délégation de ce caucus de femmes venues du Sud-Kivu et conduite par Madame Caddy Adzuba a transmis ce message à la présidente de l’Assemblée nationale, Jeanine Mabunda Lioko. Elle les a reçu en audience, ce mercredi 8 mai 2019 à son cabinet de travail au Palais du peuple.

Ces femmes ont également plaidé pour que la loi électorale soit révisée. Elle exigent aussi le respect de la parité homme-femme dans la composition des listes des candidatures aux différents scrutins.

Leur souhait le plus ardent pour l’instant est que le prochain gouvernement à investir par l’Assemblée nationale ait autant des femmes que des hommes.

Ces femmes du Sud-Kivu militent pour la création par le Parlement d’un Fonds national d’indemnisation et de prise en charge des victimes des violences et agressions  sexuelles.

RDC : futur gouvernement, la dynamique «50% de femmes ou rien» exige la parité ! 2

La dynamique « 50 % de femmes ou rien » regroupant les femmes des idéologies, tendances et secteurs confondus, a le souci de promouvoir la participation politique de la femme. Plusieurs organisations de défense des droits de la femme en font partie.

Le combat de cette dynamique consiste à lutter contre la faible représentation de la femme dans les institutions politiques, notamment au niveau des gouvernements des provinces, des assemblées et d’autres institutions étatiques.

Nadine FULA

Continue Reading
Advertisement
Click to comment

Laisser un commentaire

Edito

Advertisement
%d blogueurs aiment cette page :