Quantcast
Connect with us

a la une

RDC : hausse de prix de services télécoms, une question orale adressée au ministre des PT-NTIC décalée !

Avatar of La Rédaction

Published

on

Télécoms

Face à la hausse des prix des produits des télécoms, la représentation nationale n’est pas restée indifférente. Elle souhaite entendre à ce sujet, les explications du ministre des Postes, télécommunications, nouvelles technologies de l’information et de la communication (PT-NTIC), Augustin Kibassa Maliba.

Ce, à la suite d’une question orale avec débat lui adressée par le député Josué Mufula. La session de mars ayant déjà été clôturée, le ministre des PT-NTIC devra certainement répondre à la prochaine session de septembre.

Le ministre des PT-NTIC sera ainsi dans l’obligation de fournir les informations nécessaires quant à ce.

Augustin Kibassa Maliba devra non seulement éclairer sur les principales causes de cette hausse des prix, mais également il sera dans l’obligation de proposer des solutions devant conduire à la satisfaction des consommateurs. Ce, dans le strict respect de la loi.

La hausse de prix observée ces derniers temps dans les télécoms comme dans plusieurs autres secteurs, est liée à la dépréciation du franc congolais face au dollar américain.

Les appels, forfaits internet et autres ont connu une augmentation auprès de tous les opérateurs de télécoms œuvrant en RDC.

Ainsi, 100 unités se négocie à 2 200 francs congolais contre 1.900 francs il y a quelques jours. Les forfaits internet ont connu une augmentation allant jusqu’à 50 % chez certains opérateurs de télécoms.

L’ordonnance portant organisation et fonctionnement du Gouvernement, modalités pratiques de collaboration entre le Président de la République et le Gouvernement prévoit que le ministre ayant en charge les télécommunications mette en œuvre la politique définie par les pouvoirs publics dans le domaines des télécommunications nationales et internationales, particulièrement en ce qui concerne l’exploitation des réseaux ou la fourniture de services de télécommunications ainsi que l’interconnexion de tous les réseaux assurant les services publics de télécommunications.

Olivier KAMO

Advertisement
Click to comment

Leave a Reply

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Advertisement

Edito

ZoomEco TV