Quantcast
Connect with us

a la une

RDC : indexé dans un détournement de 369 millions USD au Lualaba, Richard Muyej traduit en justice par l’Assemblée provinciale

Published

on

L’Assemblée provinciale du Lualaba a voté la mise en accusation du Gouverneur Richard Muyej.

Cette décision de l’Assemblée provinciale du Lualaba s’est fondée sur les conclusions des observations de l’Inspection Générale des Finances (IGF) après sa mission de contrôle dans cette province démembrée de l’ex Grand Katanga.

Ces enquêtes menées par l’Inspection Générale des Finances font état de plus de 369 millions de dollars américains non retracés.

Selon les conclusions de l’IGF, ces dépenses faramineuses auraient été effectuées sans justificatifs.

Face à l’évidence, l’IGF croit fermément à un éventuel détournement des deniers publics.

Ainsi, l’IGF charge à la fois le Gouverneur Richard Muyej, le Ministre Provincial des Finances Achille Muteke et le Comptable public de la province du Lualaba

Signalons que la plénière de l’Assemblée provinciale du Lualaba a été marquée par un débat houleux.

Sur les 17 élus provinciaux présents, 11 ont voté pour, 2 contre et 4 abstentions.

Bloqué à Kinshasa depuis l’année dernière, Richard Muyej n’a toujours pas su regagner sa province pour y poursuivre la gestion quotidienne des affaires.

Mitterrand MASAMUNA

Advertisement
Click to comment

Leave a Reply

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Advertisement

Edito