Quantcast
Connect with us

a la une

RDC : Industry Five compte installer son usine fabrication d’ordinateurs à Kinshasa en septembre prochain

Avatar of La Rédaction

Published

on

WhatsApp Image 2020 07 30 at 18.27.00

La firme américaine Industry Five envisage installer son usine de fabrication d’ordinateurs made in Congo à Kinshasa au mois de septembre prochain. Elle annonce également son intention d’ouvrir un Centre de formation professionnelle.

Le ministre de l’Industrie, Julien Paluku, a reçu les responsables de cette société conduits, ce jeudi 30 juillet 2020, par le ministre de la Formation professionnelle, arts et métiers, John Ntumba.

D’après Albert Mbuya, directeur général d’Industry Five en RDC, cette visite a permis de poser les fondements de la concrétisation de ce projet.

WhatsApp Image 2020 07 30 at 18.27.03« La situation de la pandémie de Covid-19 constitue un handicap majeur qui ne nous a pas permis de respecter le calendrier tel qu’il était prévu lors de la prise de contact à Londres en marge du sommet UK- Afrique où nous avons signé le contrat », a – t – il indiqué.

De leur côté, les ministres de l’Industrie et de la Formation professionnelle se sont ainsi engagés à faire accélérer ce processus pour son aboutissement au mois de septembre prochain.

Il y a lieu d’indiquer que des jeunes inventeurs congolais sont également été associés à la réalisation de ce projet piloté depuis sept mois par Industry Five pour son implantation en Rd Congo.

A RE(LIRE) : Julien Paluku signe un accord avec Industry Five pour la production de smartphones en RDC

Pour rappel, cette visite de Kinshasa s’inscrit dans la suite de contacts pris à Londres lors du sommet UK-Afrique. La Rd Congo, par l’entremise du ministre de l’Industrie, Julien Paluku Kahongya avait alors signé, avec la firme Industry Five, un protocole d’accord pour la production de 1,4 million de smartphones et tablettes en RDC. La cérémonie a eu lieu, le lundi 20 janvier 2020 à Londres.

Par cette occasion, Julien Paluku avait appelé les opérateurs économiques britanniques à participer au développement industriel de la RDC à travers leurs investissements.

« Au lieu de continuer à négocier avec les anges de façon continuelle, mieux vaut parler à Dieu qu’à ses anges. La RDC est très disponible avec un grand marché de plus de 100 millions d’habitants », avait-t-il déclaré.

Avec l’implantation de cette usine en RDC, plusieurs emplois seront créés, des taxes et impôts vont renflouer les caisses de l’Etat, aussi cela permettra d’écouler les matières premières utilisées dans la fabrication de ces tablettes et ordinateurs. Il s’agit notamment de tantale (coltan blanc), étain, tungstène et or.

Nadine FULA

Advertisement
Click to comment

Leave a Reply

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Advertisement

Edito