Quantcast
Connect with us

a la une

RDC : inscription des électeurs dans l’AO 3, le personnel de la CENI prêt pour le lancement de l’opération ce jeudi 16 février 2023

Avatar of La Rédaction

Published

on

IMG 20230216 WA0000

Le Rapporteur Adjoint de la Commission électorale nationale indépendante (CENI), Paul Muhindo, séjourne à Bukavu, chef-lieu de la province du Sud-Kivu, pour la sensibilisation à l’opération d’identification et d’enrôlement des électeurs dans l’aire opérationnelle 3 qui débute, ce jeudi 16 février 2023, conformément au calendrier rendu public en novembre 2022.

« Nous sommes venus nous entretenir avec le Gouverneur, M. Théo Ngwabidje. Il vous souviendra que nous étions ici récemment et nous avions évidemment sollicité l’accompagnement des autorités locales, dans le cadre du déploiement du personnel et du matériel de la CENI dans cette province, faisant partie de l’aire opérationnelle 3 dont l’enrôlement débutera ce jeudi 16 février 2023. Notre demande avait trouvé gain de cause. Raison pour laquelle, nous sommes venus remercier le Gouverneur pour cet accompagnement. Nous avons profité de l’occasion pour aborder la question de la sécurisation de tous les centres d’inscription et il nous a également rassuré que la Police nationale congolaise va se déployer avec tous les dispositifs nécessaires, dans tous les centres d’inscription pour encadrer le déroulement de cette opération. », a indiqué le Rapporteur adjoint de la CENI.

« Cette réunion était importante et nécessaire avant de pouvoir commencer l’opération dans 48h. Il fallait que nous puissions nous rassurer que le personnel et matériel sont disponibles et que l’ensemble des enseignements donnés aux agents étaient convenablement assimilés pour pouvoir rendre à la population un service de qualité à partir de ce jeudi. C’est pour moi une opportunité d’appeler la population à venir nombreux se faire enrôler parce que la CENI a déjà tout apprêté pour démarrer l’opération d’identification et d’enrôlement des électeurs ce jeudi au Sud-Kivu. », a-t-il conclu.

Paul Muhindo s’est entretenu avec le corps académique de l’Institut supérieur pédagogique et les étudiants; l’autorité ecclésiastique locale; et le Président provincial de l’Eglise du Christ au Congo (ECC).

« Le Rapporteur adjoint de la CENI est venu expliquer aux professeurs et aux étudiants comment va se dérouler l’opération d’identification et d’enrôlement des électeurs dans la région Est. Tous ont été édifiés et satisfaits des assurances via les réponses qu’il a données. Ce qui nous intéressait ici dans notre localité, c’est la question de la fraude, vu que nous sommes dans un environnement où les infiltrations des étrangers sont à craindre. Et pour nous exprimer à travers les élections, il faudrait que nous soyons massivement enrôlés. Je lance donc un appel à tous nos étudiants de se soumettre à cette opération pour pouvoir faire face à cette responsabilité de choisir librement nos dirigeants. », a indiqué le Directeur Général de l’ISP/Bukavu, le Professeur Espoir Bulangalire Ruhigita Majagira.

« Le Rapporteur adjoint de la CENI a sollicité la rencontre avec l’autorité ecclésiastique de l’archidiocèse de Bukavu et comme l’Archevêque est empêché, en ma qualité de Vicaire général, j’ai dû le représenter et l’écouter. Et nous avons parlé de la sensibilisation pour que la population puisse s’enrôler. », a souligné l’Abbé Chancelier Delphin Amali Bukunguta.

Ce dernier avait annoncé avoir dit, ce mercredi 15 février 2023, la messe d’ouverture de l’année académique à l’UCB et sensibiliser les étudiants quant à l’opération d’identification et d’enrôlement des électeurs, mais aussi il fait des messages dans les médias pour inviter les fidèles de l’archidiocèse et au-delà l’ensemble de la population, car c’est un acte civique.

De son côté, le Président provincial de l’ECC Sud-Kivu qui a aussi rencontré le Rapporteur adjoint n’a pas caché son satisfecit.

« C’est un grand plaisir de recevoir les autorités de la CENI en province pour lancer l’enrôlement qui va commencer bientôt d’autant plus que l’Eglise du Christ au Congo, au Sud-Kivu, constitue une partie importante de la population. Nous sommes des citoyens congolais et engagés dans le processus parce que nous avons réclamé, vous vous rappellerez dans le passé, le respect du calendrier électoral et il est là. Donc nous avons évoqué les contours de cette opération et nous lui avons rassuré que l’Eglise du Christ au Congo soutient le processus électoral en cours », a dit le révérend Levi Ngangura Manyanya, Président provincial de l’ECC Sud-Kivu.

Patrick BOMBOKA

Advertisement

Edito

ZoomEco TV