Quantcast
Connect with us

a la une

RDC : Kibali rassure le premier ministre sur la pérennité de ses investissements

Avatar of La Rédaction

Published

on

RDC : Kibali réitère son engagement à continuer d’investir en RDC, l’équipe dirigeante a rencontré Ilunkamba !

Kibali Gold Mine, filiale de Barrick en Rd Congo, est déterminée à poursuivre avec ses investissements dans le secteur minier congolais. En dix ans, 2,7 milliards de dollars ont été investis dans l’économie congolaise. Son PDG, Mark Bristow a transmis ce message au premier ministre, Sylvestre Ilunga Ilunkamba. C’était au cours d’une audience officielle à la Primature.

Comme il est de coutume chaque trimestre au sein de cette société, Mark Bristow, accompagné d’une délégation de cardes, est allé présenter le bilan des réalisations de Kibali Gold Mine au chef du Gouvernement. 

RDC : Kibali réitère son engagement à continuer d’investir en RDC, l’équipe dirigeante a rencontré Ilunkamba !« La priorité de notre entreprise d’exploration basée dans le Haut Uélé reste encore l’or. Toutefois, le travail d’exploration continue afin d’élargir le champ d’action. Nous reconnaissons que la zone du nord-ouest de la RDC dispose d’un potentiel d’or très important. Mais, la mine de Kibali a une durée de vie de 10 ans avec une capacité de production de 22 tonnes par an. Et jusques- là, le permis d’exploitation d’or et le code minier sont respectés par Kibali Gold Mine installée au Congo Kinshasa depuis 2009 », a indiqué le PDG de Barrick.

A RE(LIRE) : Kibali Gold Mine, dix ans de parcours en chiffres 

Cet entretien a également permis à Mark Bristow et sa délégation d’évoquer le dossier relatif au Code minier de 2018 qui est d’application. L’enjeu consiste pour Kibali de profiter de la brèche ouverte dans le Code minier pour entamer de nouvelles discussions avec le nouveau Gouvernement.

Par ailleurs, le PDG Mde Barrick a tenu à féliciter le premier ministre, Ilunga Ilunkamba pour sa nomination à ce poste.

Le chef du Gouvernement, qui connaît aussi la genèse de cette unité de production d’or avec d’autres infrastructures socio-économiques, a promis son soutien et sa disponibilité pour cette entreprise qui contribue au développement du pays.

En dehors de l’exploitation aurifère, Kibali Gold Mine a aussi construit de centrales hydro-électriques. Cette entreprise a également construit de routes, des écoles et elle a ainsi contribué au développement socio-économique de cette partie de la province du Haut-Uélé.

Messieurs Willem Jacobs, Cyril Mutombo, Raph Kalunga ont accompagné Mark Bristow à cette audience accordée aux dirigeants de Kibali Gold Mine par le premier ministre, Sylvestre Ilunga Ilunkamba.

Nadine FULA

Sur le même sujet :

RDC : Kibali Gold Mines extrait 285 000 tonnes à fin mars 2019

Advertisement
Click to comment

Leave a Reply

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Advertisement

Edito