Quantcast
Connect with us

a la une

RDC : la CENI s’achemine vers la validation des données cartographiques

Avatar of La Rédaction

Published

on

RDC : la CENI prête avec ses outils et supports de sensibilisation pour une inclusion de tous au 4ème cycle électoral

Le Président de la Commission électorale nationale indépendante (CENI), Denis Kadima Kazadi, a encouragé les cadres et agents de la Centrale électorale réunis, le dimanche 14 août 2022, pour une séance de briefing, avant la tenue de l’atelier sur la méthodologie pour la validation des données cartographiques, à prendre conscience de l’importance de la tâche qui leur incombe. C’était en présence du Secrétaire exécutif national, Toto Totokani Mabiku, et du Secrétaire exécutif national adjoint, Madame Marie-Josée Kapinga Bondo.

Repartis en deux groupes en la salle Abbé Appolinaire Malu Malu, la présence du numéro un de la Centrale électorale constituait pour eux une sorte de motivation en prévision de l’ouverture ce lundi 16 août 2022 de l’atelier de validation des données cartographiques auquel prendront part 180 cadres et agents de la CENI, durant plus ou moins deux semaines.

« Nous voulons passer à l’action et je voulais vous voir justement en action. Nous vous encourageons à prendre conscience de l’importance de la tâche à laquelle vous vous consacrez. Notez que pour le cycle précédent, il y avait un peu plus de temps contrairement à celui qui se présente à nous. Cette fois-ci nous avons augmenté le nombre des centres d’enregistrement au regard de l’actuelle cartographie révisée pour aller un peu plus vite. Nous comptons sur votre célérité et surtout sur la qualité de votre travail. Nous vous encourageons à accomplir cette tâche en toute conscience et sachez que les regards sont tournés vers nous. », a exhorté Denis Kadima Kazadi.

Joseph Senda Lusamba, Directeur des opérations à la CENI a circonscrit les contours de cette séance de travail : «  Nous venons de terminer l’étape de la collecte des données. Celles-ci sont centralisées au niveau du Centre national de traitement (CNT). Comme vous le savez, la CENI avait déployé 9 000 préposés à travers le pays pour ce faire. Nous passons maintenant à l’étape de la consolidation pour qu’à la fin, nous obtenions une nouvelle cartographie des centres d’inscription. Ce qui justifie ce briefing qui va déboucher sur un atelier de validation durant plus ou moins de deux semaines. Des agents et cadres du siège vont devoir travailler selon les orientations du Directeur des opérations et de celui de l’informatique pour qu’au bout du compte nous ayons de nouvelles informations qui vont servir à planifier la suite des opérations. C’est d’autant plus important que le résultat de cet atelier servira, d’une part, au fournisseur sélectionné par la CENI à achever le travail de production du logiciel et de tous les kits d’enrôlement et, d’autre part, à la planification des autres activités électorales comme la formation, les acquisitions et le déploiement ainsi que toutes les autres activités connexes. », a déclaré Joseph Senda Lusamba.

Patrick BOMBOKA

Advertisement
Click to comment

Leave a Reply

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Advertisement

Edito