Quantcast
Connect with us

a la une

RDC : la DGRAD dispose d’un document de stratégies pour une mobilisation accrue des recettes

Avatar of La Rédaction

Published

on

DGRAD

Dans le cadre de la mobilisation des recettes de l’Etat, la Direction générale de recettes administratives, domaniales et de participation (DGRAD) vient de produire un document stratégique de mobilisation optimale des recettes. Document produit à l’issue des échanges dans le cadre de la Conférence des directeurs de cette régie financière, organisée du 16 au 18 février 2023 à Kinshasa.

Du rapport final des travaux, il ressort clairement que cette détermination est la résultante de la digitalisation des procédures non fiscales à travers le logiciel LOGIRAD dont le déploiement a été accéléré en vue d’atteindre tous les ministères et services concernés. Un motif de satisfaction pour la Vice-Ministre des Finances, O’Neige N’Sele.

Dans son mot de clôture, la Vice-Ministre des Finances estime nécessaire un accompagnement soutenu du Gouvernement central à la DGRAD.

Il faudrait noter qu’après d’intenses travaux caractérisés par d’échanges fructueux, les participants à cet atelier ont insisté sur la valorisation des ressources humaines tant en termes de rémunération que de renforcement des capacités et surtout sur les soins de santé.

Le Directeur général de la DGRAD, Jean-Parfait Ntabala, qui a salué l’engagement de tous les participants parmi lesquels les Directeurs urbains et provinciaux de la DGRAD, en appelle lui-aussi à un accompagnement soutenu du Gouvernement.

Tout en tenant compte de la complexité des défis à relever le Directeur général, Jean parfait Ntabala a pris l’engagement d’assurer la mise en œuvre de différentes recommandations formulées par les participants.

Un acte d’engagement a été signé par tous les Directeurs des services techniques. Engagement qui devra servir de repères d’auto-évaluation à la fin de chaque mois. Des sanctions positives voire négatives seront infligées, selon le cas, à en croire le Directeur général de la DGRAD.

Pour rappel, après des prouesses réalisées en 2022 en termes de dépassement des assignations, du reste très saluées par le Gouvernement, la DGRAD s’emploie à rééditer des exploits cette année 2023.

En ce qui concerne l’exercice 2023, les assignations pour la DGRAD sont fixées à trois mille neuf cent cinquante milliards cent huit millions deux cent soixante mille huit cent septante-deux Francs congolais (3 950 108 260 872 CDF), contre deux mille neuf cent trente-cinq milliards vingt et un million sept cent soixante-douze mille sept cent huit de francs congolais (2 935 021 772 708,00 CDF) fixés en 2022.

Olivier KAFORO

Advertisement
Click to comment

Leave a Reply

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Advertisement

Edito

ZoomEco TV