Quantcast
Connect with us

a la une

RDC : la FEC présente à la CCBL les mesures d’accompagnement des sociétés pendant le confinement

Published

on

RDC : la FEC présente à la CCBL les mesures d’accompagnement des sociétés pendant le confinement 1

Pendant la période de confinement décrétée par le Gouvernement suite à la Covid-19, la Fédération des Entreprises du Congo (FEC) a pris de mesures allant dans le sens d’accompagnement des entreprises frappées par les effets néfastes de cette pandémie.

Elle a aussi fait de plaidoyers auprès des autorités compétentes.

L’Administrateur Délégué de la FEC, Kimona Bononge a présenté ces différentes mesures d’accompagnement devant les membres de la Chambre du Commerce Belgo-Congolaise Luxembourgeoise, CCBL.

C’était le jeudi 22 octobre 2020 au cours d’un déjeuner-débat organisé sous le thème : « l’accompagnement du Gouvernement durant la période de la Covid-19 et les perspectives d’avenir en RDC : les mesures mises en place pour aider les entreprises ».

Pendant la période précitée, les entreprises étaient frappées de plein fouet par les restrictions édictées par le gouvernement pour contenir toute forme de propagation. Les entreprises en ont subi de conséquences notamment de pertes ou manque à gagner énormes, situation d’insolvabilité, suppression de postes.

D’après l’Administrateur Délégué de la FEC, Kimona Bononge, la FEC n’a pas lâché ses membres durant cette période difficile. Au contraire, elle a initié plusieurs actions en leur faveur.

Sur le plan consulaire : la FEC a recouru aux outils de travail à distance afin de faciliter l’accès de membres à l’information utile à la bonne marche des entreprises.

Sur le plan syndical, les animateurs de la FEC ont bravé la Covid-19 pour participer aux rencontres avec divers partenaires notamment les pouvoirs publics pour défendre le monde des affaires.

La FEC a aussi proposé au Chef du gouvernement plusieurs propositions comportant de mesures d’accompagnement et de maintien d’un certain niveau d’activités. Il y a par exemple l’exonération de tous impôts, droit, taxe et redevance sur l’importation et vente des intrants et produits pharmaceutiques. La suspension pendant trois mois de toutes les missions de contrôle fiscal, parafiscal et économique.

En outre, en collaboration avec le Bureau des activités pour les employeurs (ACT/EMP) de l’Organisation Internationale du Travail, il a été élaboré le Guide de l’employeur : « Gestion des lieux de travail en période de Covid-19 ». Ce document a pour ambition de servir de référence générale aux organisations d’employeurs tels que la COPEMECO, FENAPEC et ANEP ainsi qu’aux entreprises en RDC.

Par ailleurs, l’AD de la FEC a attiré l’attention des autorités compétentes sur de mesures tendant à asphyxier les entreprises alors que ces dernières sont encore sous les effets néfastes de la Covid.

Il s’agit par exemple de la suspension des exonérations, de compensations comme mode d’extinction de créances réciproques. Kimona Bononge invite les autorités à réagir avant qu’il ne soit trop tard.

Nadine FULA

Continue Reading
Advertisement
Click to comment

Leave a Reply

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Advertisement

Edito