Quantcast
Connect with us

a la une

RDC : la MAE projette un sit-in devant le ministère de l’Agriculture pour exiger l’octroi des tracteurs en faveur des jeunes !

Published

on

RDC : la MAE projette un sit-in devant le ministère de l'Agriculture pour exiger l'octroi des tracteurs en faveur des jeunes ! 1

Le Coordonnateur national de la Maison de l’Agriculture et Environnement (MAE), Samy Moyo, dénonce ce qu’il qualifie de « refus poli » de la part du ministre de l’Agriculture, Joseph Kasonga.

Selon lui, le ministre de l’Agriculture refuserait de leur octroyer des tracteurs et autres matériels pouvant permettre aux jeunes de se lancer dans les activités agricoles.

Face à cette attitude, la MAE projette un sit-in pour obliger le ministre à répondre à leur besoin.

Pour Samy Moyo, ce sit-in prévu ce mardi 26 janvier 2021 devant le ministère de l’Agriculture est un moyen de pression pour obtenir gain de cause après plusieurs démarches infructueuses auprès du ministre de l’Agriculture.

En effet, le Coordonnateur national de la Maison de l’Agriculture et Environnement indique avoir entrepris toutes les démarches possibles auprès du ministre de l’Agriculture, Joseph Kasonga, pour recevoir ces matériels composés de semences ou de boutures. Mais toujours sans succès.

« Nous sommes désolés de constater le refus poli auquel nous faisons face de la part du ministre de l’Agriculture, Joseph Kasonga. Nous avons huit-cents hectares à Maluku que le Gouvernement nous a donnés pour les jeunes que nous encadrons. Nous avons déjà reçu les Terres, mais il ne reste que des tracteurs, des semences et des boutures que le ministre Joseph Kasonga ne veut pas nous donner pour des raisons que nous ignorons jusqu’à présent », a indiqué Samy Moyo.

D’après lui, le ministre de l’Agriculture, Joseph Kasonga exigerait d’abord une lettre venant de son collègue de la Jeunesse. Même après avoir reçu cette lettre, fait remarquer Samy Moyo, le ministre est resté campé sur sa position.

« Le Ministre nous a exigé une lettre de son collègue de la Jeunesse, nous lui avons remis cela depuis le 25 novembre 2020, jusqu’à ce jour aucune suite favorable. Nous avons contacté les collaborateurs du Chef de l’État notamment la Conseillère Principale chargée de la Jeunesse, Madame Chantal Molopo et le Conseiller Spécial chargé de l’Agriculture, Ambroise Kazamba, qui lui ont écrit. Mais, il n’y a toujours pas de suite », a-t-il ajouté.

Il faut souligner que la Maison de l’Agriculture est un centre de formation en agribusiness, qui œuvre dans l’encadrement des jeunes. A son actif, ce centre a déjà formé, pour seule la ville de Kinshasa, près de 2000 jeunes désœuvrés. Des jeunes formés pour leur propre prise en charge à travers l’activité agricole.

L’objectif principal poursuivi par la Maison d’agriculture est de matérialiser la vision du Chef de l’État visant à faire de ce secteur une clé du développement.

Mitterrand MASAMUNA

Continue Reading
Advertisement
Click to comment

Leave a Reply

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Advertisement

Edito