Quantcast
Connect with us

a la une

RDC : la police quadrille depuis ce matin les alentours du siège de la CENI à Kinshasa

Published

on

Le siège de la Commission Électorale Nationale Indépendante (CENI) est quadrillé depuis tôt ce matin du lundi 22 novembre 2021 par les éléments de Police nationale à Kinshasa.

Selon des témoins, l’accès aux alentours du siège de la (CENI) est conditionné par la présentation d’une pièce d’identité.

En effet, les éléments de la police congolaise y ont été déployés pour faire respecter la décision du Gouverneur de la ville de Kinshasa, Gentiny Ngobila, qui a refusé de prendre acte du sit-in des laïcs catholiques et protestants prévu devant les installations de la CENI à Kinshasa.

Pour les initiateurs du sit-in à savoir le CALCC et le MILAPRO, cette manifestation a pour but de dire « non à une CENI politisée, caporalisée et non consensuelle ».

Il faut noter que les élèves des écoles environnantes notamment ceux du Collège Elikya ne sont pas inquiétés et peuvent circuler librement.

Par contre, les véhicules ne sont pas autorisés à accéder aux environs et les conducteurs sont obligés de garer loin du périmètre encadré par la police.

Il convient de rappeler que le Bloc patriotique, composé du Conseil de l’Apostolat des Laïcs Catholiques du Congo (CALCC) et du Ministère des Laïcs Protestants (MILAPRO) appuyés par certaines forces politiques et sociales du pays, proteste également contre l’insécurité grandissante dans l’Est de la République Démocratique du Congo malgré l’État de siège.

Parmi leurs revendications, ils exigent aussi le retrait définitif de la taxe de Registre des Appareils Mobiles (RAM), l’amélioration du système éducatif et la prise en charge effective des enseignants.

Mitterrand MASAMUNA

Advertisement
Click to comment

Leave a Reply

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Advertisement

Edito