Quantcast
Connect with us

a la une

RDC : la relance de la MIBA nécessite plus de 453 millions USD

Avatar of La Rédaction

Published

on

RDC : la relance de la MIBA nécessite plus de 453 millions USD

Pour redonner vie à la société Minière de Bakwanga, un montant global de 453 millions de dollars américains est nécessaire.

Ce chiffre a été avancé, le vendredi 6 janvier 2023, à Kinshasa, par la Ministre congolaise du Portefeuille, Adèle Kanyinda, à l’issue d’un atelier axé sur la validation du plan de relance de la Minière de Bakwanga (MIBA).

Ces assises ont réuni plusieurs parties prenantes à savoir le ministère des Mines, des Finances, du Budget, le Conseil Présidentiel de Veille Stratégique (CPVS), le Comité de pilotage et de la réforme des entreprises publiques et le Conseil d’administration de la MIBA.

La Ministre congolaise Adèle Kanyinda a indiqué que ce plan de relance de la MIBA permettra au Gouvernement central de tabler sur la relance effective de la MIBA, en s’appuyant sur les recommandations des parties prenantes. Celles-ci s’articulent sur, entre autres, la mise en place d’un modèle économique approprié, des options de financement de la relance et des mesures d’accompagnement.

Ce plan de relance de la MIBA sera accompagné d’un plan d’investissement de 161 millions de dollars américains à exécuter en 3 ans dont 35 millions USD en première année.

La relance de la société minière de Bakwanga (MIBA) suscite beaucoup d’espoirs pour les populations de l’espace grand Kasaï. Ce qui a été observé lors du dernier passage du Président de la République, Félix-Antoine Tshisekedi, dans cette partie du territoire national.

Mitterrand MASAMUNA

Advertisement

Edito

ZoomEco TV