Connect with us

a la une

RDC : la vision stratégique d’investissements présentée aux businessmen à Kigali !    

Published

on

RDC : la vision stratégique d’investissements présentée aux businessmen à Kigali !     1

La vision stratégique d’investissements de la Rd Congo vient d’être présentée aux opérateurs économiques d’Afrique et d’ailleurs à Kigali au Rwanda. C’était en marge de la Table ronde stratégique dédiée au pays de Félix Tshisekedi en marge de la septième édition de l’Africa Ceo Forum dont les travaux se sont ouvert ce lundi à Kigali Convention Center pour deux jours.

Dans la salle Lomé, l’ambassadeur itinérant du chef de l’Etat, Luc Gérard Nyafé a été le premier à lancer cet échange. Il a précisé aux investisseurs présents que le leadership congolais s’est engagé à encourager le secteur privé à investir en RDC alors que le gouvernement jouera son rôle de régulation et facilitation. Cela aura l’avantage de consolider un cadre incitatif aux investissements porteurs de croissance durable.

« Le chef de l’Etat veut que réussissiez dans votre projet. Il y a une volonté politique qui est en place. Mais c’est un pas majeur. L’autre défi à relever, c’est de faire en sorte que le gouvernement évite d’être un bâton dans les roues pour les opérateurs économiques. L’’enjeu sera de les aider à réussir et non pas être là dans une optique extractive », a – t – il  déclaré.

RDC : la vision stratégique d’investissements présentée aux businessmen à Kigali !     2

Pour sa part, le directeur général de l’Agence national pour la promotion des investissements (ANAPI) a présenté les améliorations qui ont été faites et d’autres qui sont en cours dans le cadre du climat des affaires. Et ce, avant de passer à l’étape du B to B avec les hommes d’affaires qui ont montré l’intérêt à développer leurs business en RDC.

« A travers différentes présentations, il leur a été expliqué la vision du chef de l’Etat qui veut que la RDC soit un pays fréquentable et une destination privilégiée des investissements », a rapporté Anthony Nkinzo, directeur général de l’ANAPI.

L’organe conseil du gouvernement congolais en matière de promotion d’opportunités d’affaires a, à cette occasion, a mis à la disposition de ces investisseurs quelques projets existants en quête d’investissement.

Il s’agit, d’après Anthony Nkinzo, de 97 projets qui portent sur les secteurs prioritaires tels que l’énergie, l’agriculture, les infrastructures, la santé, l’habitat, le tourisme, l’environnement, l’éducation, les nouvelles technologies de l’information et de la communication. Et 7 projets intégrateurs dont celui du Gaz méthane de la RDCsur le lac Kivu avec le Rwanda et celui de la réhabilitation/modernisation du corridor de Lobito.

A RE(LIRE) : les 16 orientations stratégiques d’une politique d’investissement efficiente !

Engagée sur la voie de son développement, la RDC a de bonnes raisons pour parvenir à l’intégration avec les autres pays afin de nouer de partenariat gagnant-gagnants.

« La RDC représente le hub en Afrique. Nous sommes entourés de neuf pays qui donnent la possibilité aux 80 millions d’habitants de la RDC d’étendre le marché de consommateurs à 250 000. Quel est cet investisseur qui n’accepterait pas de venir en RDC ? Hub en termes de consommateurs. Ensuite, le potentiel énergétique, touristiques, les infrastructures qui sont en voie de développement, etc. Le moment d’investir, c’est maintenant », a insisté le promoteur congolais des opportunités d’affaires.

Quelques préoccupations exprimées par certains investisseurs à propos de garanties souveraines ont été vite dissipées par l’ANAPI évoquant l’existence de loi sur le partenariat public privé, laquelle répond aux ¾ de ces craintes.

« Nous avons l’article 15 de cette loi donne des droits, obligations et garanties à tout investisseur qui vient en RDC, peu importe que le temps change ou que les gouvernants changent. Un obstacle est dès lors levé. Quant à la sécurité juridique et judiciaire, il y a de mesures qui ont été prises et qui sont en application. Mais, il en faut encore beaucoup. Nous sommes sur la bonne voie pour dire à un investisseur : ensemble, venez et construisons la RDC », a conclu Anthony Nkinzo.

Quelques opérateurs économiques congolais du réseau Makutano conduits par Nicole Sulu, les responsables de la Fédération congolaise des entreprises (FEC), Eric Monga et John Kanyoni, et le directeur général d’Equity Bank Congo, Célestin Mukeba ont pris part à cette table ronde stratégique sur la RDC.

Eric TSHIKUMA

Sur le même sujet :

Kigali : Africa Ceo Forum réunit leaders politiques et businessmen

RDC : Tshisekedi à Kigali pour l’Africa Ceo Forum !

Africa CEO Forum : Tshisekedi exposera son projet de relance économique

Continue Reading
Advertisement
Click to comment

Leave a Reply

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Edito

Advertisement