Connect with us

a la une

RDC : l’accord transactionnel Gécamines – Katanga Mining en dix points

Published

on

Le contentieux Kamoto Copper Company (KCC) opposant la Gécamines et Katanga Mining apparient au passé. Les deux parties ont signé un accord transactionnel le 12 juin 2018 à la suite d’un arrangement à l’amiable. Ce dernier définit également les bases d’un nouveau partenariat gagnant-gagnant avec Glencore, la société mère de Katanga Mining. Ci-dessous, les dix points des objectifs visés par cet accord :

 

  1. Les capitaux propres de KCC seront reconstitués conformément à la législation en vigueur ;
  2. L’endettement de cette joint-venture envers Glencore sera être réduit de 9 milliards à 3,45 milliards USD au 1er janvier 2019 ;
  3. Les taux d’intérêt applicables sur les prêts intra-groupes sont encadrés et ne peuvent plus dépasser 6% l’an ;
  4. Sur la base du business plan actuel de KCC, dès l’exercice 2019, Gécamines commencera à percevoir des dividendes, dont le cumul est estimé à plus de 2 milliards USD sur les dix prochaines années ;
  5. Les résultats bénéficiaires permettront le paiement d’impôts sur les sociétés devant renflouer significativement les caisses de l’Etat congolais ;
  6. Une meilleure valorisation à l’avenir de l’apport des gisements de Gécamines au partenariat par un relèvement conséquent du montant unitaire du pas de porte passant de 35 USD à 110 USD et pouvant atteindre 170 USD dans certains scénarios ;
  7. Une augmentation significative de la valorisation de la participation de Gécamines dans KCC qui était nulle jusqu’alors en raison du niveau d’endettement de la société ;
  8. La renonciation par KCC au bénéficie des réserves certifiées JORC s’élevant à 3.999.185 tCu et 205.629 tCo (les « Réserves »), libérant ainsi la Gécamines de son obligation de fourniture des réserves ou, à défaut, du paiement d, à défaut, du paiement d’une contrevaleur maximum de 285 millions USD ;
  9. Le paiement par le Groupe Katanga d’une indemnité transactionnelle (150 millions USD) en faveur de Gécamines ; et,
  10. Le désistement de Gécamines et Simco, à la réalisation, de la procédure judiciaire de dissolution engagée le 20 avril 2018 devant le Tribunal de commerce de Kolwezi.

 

COMMUNIQUE OFFICIEL

A RE(LIRE) :

RDC : contentieux KCC réglé, Gécamines et Katanga mining signent un accord !

Edito

Advertisement
%d blogueurs aiment cette page :