Quantcast
Connect with us

a la une

RDC : l’ANAPI invite les étudiants de l’Université Bel Campus à se tourner vers l’entrepreneuriat

Avatar of Kiala Curnis

Published

on

6523A4D1 0820 485A 876E 0725D4480525

Après la Haute École du Commerce, l’Agence nationale pour la promotion des investissements ANAPI) a organisé un échange avec les étudiants de la Faculté d’Economie de Bel Campus à Kinshasa.

Cette tournée universitaire a pour objectif d’intensifier les opportunités à saisir et toutes les procédures administratives à faire pour réduire les coûts des entreprises et améliorer l’accès au financement dont pourraient bénéficier tous ceux qui désirent entreprendre en République Démocratique du Congo.

CF039E97 3A94 4DA1 9A5B C76306E72505

Cette matinée d’échange rentre dans le cadre de sa campagne de communication sur les réformes entreprises par le Gouvernement congolais.

Cet atelier a permis à l’ANAPI de vulgariser les différentes réformes mises en œuvre pour assainir l’environnement des affaires et des investissements auprès du monde scientifique et universitaire, de renforcer la perception du monde scientifique et universitaire sur l’importance du processus d’amélioration du climat des affaires dans lequel le pays s’est engagé.

Au cours des échanges, Bruno Tshibangu Kabaji, Directeur Général Adjoint de l’ANAPI, a repris les grandes lignes des missions de cette institution, à savoir : son rôle de Guichet unique en matière des investissements en RDC et de Conseiller technique du Gouvernement. Il a aussi passé en revue les différentes opportunités d’investissement qui existent dans le pays. Ce, notamment dans les secteurs des mines, de l’agroalimentaire, des infrastructures dans lesquelles les jeunes entrepreneurs peuvent évoluer et apporter des solutions conséquentes au besoin de la société.

D40C2160 7A0E 48E2 AEE3 9540383B2AA6

Bruno Tshibangu Kabaji a insisté sur la responsabilité de chacun pour mieux vendre l’image de la nation et de ne pas contribuer à sa chute au travers des mauvais témoignages.

Pour sa part, le Professeur ordinaire Patrick Makala a insisté sur le fait qu’on ne naît pas entrepreneur, mais on le devient. Il a mis en lumière quelques évidences en rapport avec la notion de la réussite en micro-entreprise, de l’état d’esprit à adopter, et des causes du blocage de l’éclosion entrepreneuriale en RDC qui se fondent sur la mauvaise application des caractéristiques communes. Il a invité l’assistance à bannir la mentalité du moindre effort et d’user de la persévérance, d’endurance et d’abnégation dans leur parcours entrepreneurial afin d’en recueillir des bons fruits.

Nadine FULA

Advertisement
Click to comment

Leave a Reply

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Advertisement

Edito

ZoomEco TV