Quantcast
Connect with us

a la une

RDC : l’ARSP s’apprête à lancer un contrôle du respect des règles de la sous-traitance par les entreprises du secteur de l’Energie

Avatar of La Rédaction

Published

on

RDC lARSP sapprète à lancer un contrôle du respect des règles de la sous traitance par les entreprises du secteur de lEnergie

Le Directeur Général de l’Autorité de Régulation de la Sous-traitance dans le Secteur Privé (ARSP), Miguel Kashal Katemb, a initié une ronde auprès des ministères clés interagissant avec la sous-traitance. Objectif visé : lancer dans les prochains jours un contrôle imminent du respect des règles de la sous-traitance par les entreprises du secteur de l’Energie.

C’est ce qui explique sa visite auprès du Ministre des Ressources hydrauliques, le jeudi 12 janvier 2023, pour l’informer de cette initiative afin de mettre fin à la souffrance des entrepreneurs congolais et booster la vraie classe moyenne congolaise selon la vision du Chef de l’Etat, Félix-Antoine Tshisekedi.

Avec le Ministre des Ressources hydrauliques et Électricité, Olivier Mwenz Mukaleng, le Directeur Général de l’ARSP a évoqué l’exigence faite par la Loi aux sociétés étrangères opérant dans les secteurs de l’Electricité et de l’eau à se conformer aux dispositions légales. Ce, en vue de protéger et sécuriser les sociétés de droit congolais qui contribuent à l’assiette fiscale du pays.

« Il y a une forte concurrence étrangère. Il y a des sociétés étrangères qui vendent de l’électricité directement à partir de leur pays au Congo, et qui ne veulent pas collaborer avec les sociétés de droit congolais. Ce qui fait que le domaine de l’électricité n’évolue pas dans le secteur privé et le peu d’entrepreneurs qui sont dans ce domaine, nous devons les encourager et les protéger sinon ils vont disparaître. », a-t-il expliqué.

RDC lARSP sapprète à lancer un contrôle du respect des règles de la sous traitance par les entreprises du secteur de lEnergie 1

Et d’ajouter : « le Président de la République qui a voulu promouvoir aujourd’hui la sous-traitance locale a mis un accent sur ce point et que nous devons développer à travers nos sous-traitants, les protéger et les sécuriser pour que leurs sociétés puissent se développer. »

Convaincu des arguments avancés par le Directeur Général de l’ARSP, le Ministre des Ressources hydrauliques et Électricité a rassuré de son accompagnement efficient des actions envisagées en vue de l’émergence de la vraie classe moyenne congolaise.

Le Directeur Général Miguel Kashal Katemb a démontré au patron du secteur de l’Energie que la libéralisation dans le secteur de l’Electricité et de l’eau constitue un atout majeur pour promouvoir la sous-traitance dans le secteur privé tel que voulu par le Chef de l’État congolais, Félix-Antoine Tshisekedi Tshilombo.

Nadine FULA

Advertisement
Click to comment

Leave a Reply

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Advertisement

Edito